A propos de nos erreurs

Que voyez-vous sur cette image ? Une jeune femme ou une vieille sorcière ?

illusion_sorciere

  • Si vous voyez une jeune femme, figurez-vous que certaines personnes se trompent ! Elles voient une vieille sorcière !
  • Si vous voyez une vieille sorcière, vous allez rire : certaines personnes se couvrent de ridicule en voyant une jeune femme !

Vous me direz qu’ils voient la même chose, mais qu’ils n’interprète ce qu’ils voient de la même manière… Ca va plus loin que ça : ils ne voient pas la même chose ! D’ailleurs, si vous vous exercez bien, vous pourrez voir alternativement la jeune femme et la sorcière. Ca demande un peu d’entrainement…

La vidéo de la semaine concerne les erreurs. pas n’importe quelles erreurs… Vos erreurs !

Kathryn Schulz est «Erreurologue» ! Comme elle le dit si bien dans cette vidéo, l’avantage est qu’il n’y a pas de concurrence.


Original : http://www.ted.com/talks/kathryn_schulz_on_being_wrong?language=fr

A++

Stéphane SOLOMON

6 réflexions au sujet de « A propos de nos erreurs »

  1. Bonjour,

    Vraiment super ! En effet, se tromper nous permet d’expérimenter la vie, de l’ajuster lorsque l’erreur est comprise, assimilée ou peut être devrais je dire transcendée ?
    Cela me ramène à une chanson que j’adore de Jean Gabin « Je sais, je sais qu’on ne sait jamais ! » parce ce qu’il raconte l’histoire d’une vie et qu’à la fin de celle-ci on ne sait toujours pas ? Quand j’étais petite, je la trouvais bizarre maintenant les années écoulées, je vois bien où il voulait en venir…
    Alors trompons nous pour avancer, pour éclaircir le chemin, pour grandir…trompons nous aussi pour nous émerveiller de tout ce que peut faire la vie quand nous croyions en elle ! La vie est tellement Belle !

  2. Bonjour,
    Merci Stéphane pour le partage.
    J’aime bien l’idée que ma façon d’appréhender la vie ainsi que ma créativité passent par le tamis de mes perceptions qui sont finalement mes signatures personnelles, et rendent ma présence et ma contribution à l’univers totalement uniques. En plus ces perceptions sont en perpétuel remaniement… que de richesses… que d’enrichissements réciproques en perspective… C’est vrai que la vie est belle

  3. Un jour, j’ai stationné mon véhicule du côté où stationnaient 15 autres véhicules. Un contractuel est passé, qui a mis un PV sur le pare-brise du seul véhicule stationné du côté opposé, ce qui gênait le passage du bus! Hors, nous étions tous stationnés du mauvais côté, sauf ce véhicule tout seul! Depuis, j’ai toujours eu la hantise de me trouver dans la situation de ce contractuel…emporté par la loi du plus grand nombre…est-il sorti grandi?

  4. Elle a tellement raison ! Gabin l’avait bien résumé dans sa chanson  » Je sais, je sais, je sais … qu’on ne sait jamais » Si on s’enferme dans ses certitudes, ses erreurs, on ne peut progresser, ni découvrir quoi que ce soit de nouveau, bref … on ne peut pas grandir ! La vie doit être bien peu passionnante pour ceux qui estiment toujours avoir raison …La conférencière utilise l’expression « enfermé » : c’est tout à fait cela ! comme si on s’enfermait dans un pièce sans porte ni fenêtres ! Merci Stéphane pour ce partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *