C’est couru d’avance !

Avant de commenter cette vidéo de 2 minutes 49, regardez-la bien jusqu’au bout :

Source originale : http://www.youtube.com/watch?v=70UF82nysIU

Cette course est célèbre ! De nombreuses personnes qui s’intéressent à la motivation l’ont prise pour exemple et l’ont commentée, chacun à sa façon. Certains en ont fait un exercice de «visualisation du succès», d’autres s’en sont servis pour illustrer la ténacité, le courage la détermination… D’autres encore, le dépassement de soi, la deuxième chance, le nouveau départ…

Tout ça est bon à prendre ! Si vous avez quelques minutes à accorder aux nombreux hommages qui ont été faits à Heather (Dorniden) Kampf, vous comprendrez que les mêmes images, le même évènement, la même information, peuvent être perçus de différentes façons… Tout dépend de votre état d’esprit.

Il est même certain qu’en regardant cette vidéo dans 3 mois, vous y verrez autre chose qu’aujourd’hui :

J’ai montré cette vidéo à un client qui vient de traverser une période difficile après un jugement du Tribunal du Commerce. A la fin, il s’est exclamé :

– Il y a une Justice !

J’ai montré cette vidéo à une amie coach, et elle m’a dit :

– Tu vois ! Ce qui fait le succès de cette fille, c’est sa chute, puis son attitude face à la chute ! Aujourd’hui, elle est reconnue davantage dans le milieu du Développement Personnel que dans le milieu Sportif, parce qu’elle est tombée, et elle s’est relevée !

J’ai montré cette vidéo à un client convaincu que «tout est complot», que nous vivons dans un monde de mensonge, où tout est couru d’avance… et il m’a dit :

– C’est truqué ! On voit que ce sont des comédiennes qui courent…

L’ensemble de ce partage m’a enrichi ! En particulier le dernier, qui mérite un recadrage :

Ce qui est truqué, ce ne sont ni les images, ni l’évènement. C’est le mental de cette jeune-femme… C’est sûr, elle a un truc ! Combien auraient abandonné ? Combien se seraient assis par-terre, le visage entre leurs mains ? Combien auraient fait mine de s’être blessé pour éviter le ridicule ?

Heather a un «truc» dans sa tête !

Le coaching et le Développement Personnel servent à ça : avoir plein de «trucs» dans sa tête. Si ça vous tente, vous avez différents thèmes exposés dans la colonne de droite : choisissez vos trucages concernant la mémoire, la pensée positive, la Confiance en soi, la proactivité, la gestion du stress, le rapport à l’argent… Choisissez vos trucs !

Pour accompagner cette dernière vidéo de l’année, je souhaite à toutes celles et ceux qui ont besoin de se relever, un prompt retour parmi les gagnants !

Bon réveillon, et bonnes résolutions.

Stéphane SOLOMON

PS : Un autre angle de prise de vue de la même course :

Source originale : http://www.youtube.com/watch?v=uqnqLrakxY8

18 réflexions au sujet de « C’est couru d’avance ! »

  1. Magnifique!

    On ne se noie pas parce qu’on est tombé dans l’eau, mais parce qu’on y reste. Devenons qui nous sommes.

    Merci Stéphane, excellente année 2014 à vous et à tous ceux que vous aimez.

    Jose

    • Bonjour,

      j’ai vu la video et lu l’ensemble des commentaires. En effet, c’est formidable, presque magique, une performance étonnante qui donne du courage…
      Et j’adore ce commentaire « c’est vraiment nécessaire de courir ? ». Il ouvre sur d’autres question dans un environnement où la performance est un must.
      Excellente question (même si bien entendu tout le reste est absolument indéniable), un poil provoc, qui nous pousse à réfléchir autrement.

      Happy 2014 à tous, bande de timecoacheurs !

  2. ouah…comme quoi , il ne faut jamais croire que l’on a perdu même si tous les curseurs clignotent…..j’aimerais savoir si elle a travaillé ce qu’il fallait faire en cas de catastrophe (avec un coach ou elle même), ou si c’est la rage au ventre qui l’a fait redémarrer sans même réfléchir
    et qu’est-ce que j’aimerais connaître son énneatype…………est ce par soucis de perfection? ou parce qu’elle a horreur de l’échec………ou pour ne pas être faible?

  3. Comment est-ce possible ?
    Je comprends pourquoi ça l’est, mais je ne comprends pas comment cela se peut.
    En tout cas, cette course ne me laisse pas indifférent.

  4. Comme Prosper j’ai d’abord bien vu que c’était vrai et je me suis demandé COMMENT est-ce possible ? Après l’émerveillement de l’impossible devenu possible et de la performance sportive exceptionnelle, j’ai eu besoin de trouver une explication et j’en ai trouvé une : un remake de « Le lièvre et la tortue » et une illustration parfaite de « il ne faut jamais sous-estimer ses adversaires ». Tout cela rendu possible par une seule chose : Heather s’est relevée, elle a couru, elle était venue pour cela, pour faire de son mieux, elle est restée centrée sur son objectif, elle a fait ce qu’elle avait à faire!
    Tous nos héros (de Pasteur à Nelson Mandela en passant par le Général de gaulle et Michel Petrucciani) ont cela en commun : ils n’ont pas abandonné.
    Les 2 vidéos sur le thème de « se relever » sont vraiment motivantes et inspirantes pour 2014. Merci Stéphane.

  5. Est ce de la rage, la montée d’adrénaline provoquée par la chute, un esprit hautement positif qui la portait ce jour-là encore plus que les autres jours ? En tout cas, j’aimerais garder cette course en tête chaque fois que je sens le découragement pointer son nez, comme la vidéo de ce jeune homme très diminué physiquement mais qui est un rayon de soleil pour son entourage… Il y a tellement de ressources dans l’Etre Humain que l’expression LAISSER TOMBER ne devrait pas exister, dans aucune langue !

  6. Comme quoi une « expérience » peut être synonyme de « re dynamisation », c’est comme si elle s’était arrêtée au stand et avait fait poser un turbo! Bravo!

  7. Cette femme a fait quelque chose d’impossible. En fait, ce devait être possible pour elle, qui s’est relevée après avoir chuté. mais elle seule savait que c’était possible (sinon elle aurait abandonné). Et quelle joie a-t-elle apportée aux nombreux spectateurs (que l’on constate notamment dans la seconde vidéo).
    Quant à la personne handicapée de la 3ème vidéo, je regrette de ne pas mieux comprendre l’anglais. Mais lorsqu’on voit les effets du message transmis, on est contraint d’avoir un regard sur l’énergie (et surtout l’enthousiasme) que l’on dispense autour de soi, depuis, comme certains d’entre nous, notre confortable fauteuil….
    Merci Stéphane pour ces messages réguliers que vous nous transmettez. Merci pour l’état d’esprit qui en émane. Cela donne envie de faire des projets, voire même d’en trouver un qui nécessite l’assistance d’un coach… de vous !

    cordialement

  8. C’est un exploit qui dépasse l’entendement, ce que l’intelligence peut comprendre. Heather était certainement « à fond » avant de chuter, et elle dépassait ses adversaires de très peu. Celles ci ne l’on surement pas attendue non plus … Ce qu’elle a fait est au delà de ce qu’elle même aurait pu faire dans une course « normale ». Elle a non seulement dépassé ses adversaires, mais elle s’est (largement) dépassée elle même.
    Pour quoi, dans quel but l’a-t-elle fait … je suppose qu’elle c’est relevée sans se poser la moindre question.
    La volonté de gager existait dès le début de la course et bien avant même, dans les entraînements, c’est aussi cette motivation qui lui a permis de remporter le sprint final face a une adversaire aussi motivée.
    Je trouve extraordinaire de ne pas avoir perdu son objectif dans la chute, d’autres auraient terminé la course « pour l’honneur » et le public aurait applaudi, d’autres encore auraient accepté l’échec, et cette acceptation aurait aussi été honorable.
    Mais pour maintenir son objectif et trouver l’énergie supplémentaire qui a permis de le faire, il a fallu autre chose … j’y vois en plus un refus de l’échec, une sorte de colère intérieure qui renforce les énergies « ordinaires » dans la circonstance déjà exigeante de la course.
    Des leçons à en tirer … maintenir ses objectifs et sa motivation, même dans les difficultés et réagir aux pires difficultés, non par un découragement, mais par un surcroît d’énergie.
    Oui, mais … dois-je prononcer ces « Oui mais » qui montent ?
    Mais … ces objectifs, je les ai déjà perdu, il faut m’en reconstruire d’autres, c’est une autre question ! Mais … savoir accepter un échec est une condition nécessaire au deuil, refuser l’échec peut en rendre la blessure plus durable et plus douloureuse …
    Oui, et …
    Et… comme je tente l’auto coaching, je-coach doit recadrer ces « Oui, mais »
    Accepter l’échec pour en faire le deuil est sûrement nécessaire, quand cet échec est consommé, après la fin de la course si il le faut ; mais pas avant, pas tant qu’il est encore temps de faire face à la difficulté. Sinon l’échec est d’autant plus amer que je n’ai pas tout fait pour l’éviter.
    Et … puisque mon échec est maintenant consommé, ou plutôt, mes échecs … car même si ils sont nombreux, ce n’est pas une excellente idée de les considérer comme un échec global de ma vie …
    Donc, même si mes (nombreux) échecs sont consommés … il est temps de les accepter -vraiment- pour passer à autre chose …
    Plus facile à dire qu’à faire, tout un programme … a suivre
    Merci à moi-coach pour ces nouvelles façons de voir, ainsi qu’à son superviseur, Stéphane, pour le guider dans son travail 😉

  9. Merci Stéphane,

    Pour moi 2 termes s’imposent c’est magique. Cette femme est dans son élan et termine cette course qui n’est sans doute pas son objectif premier mais une étape.
    Et extraordinaire, au sens le plus simple de ce terme. Elle est à contre courant de la morosité ambiante et des briseurs de rêve. Elle se rend possible son objectif sans se laisser perturber par un incident de parcours.

    C’est une belle leçon de début d’année : Donc pour 2014, pour tous et chacun
    Oser rêver, oser essayer, oser se tromper et oser avoir du succès.

    Bonne journée à tous
    Lo

  10. Si elle a pu gagner après être tombée, elle a bien rattrapé 5 secondes (au moins), du coup je me dis que dans les courses suivantes elle devrait avoir battu son propre record d’au moins 5 secondes non?…y-a-t il une suite?

    • La chute a provoqué quelque chose. Ce quelque chose a donné ce résultat.

      Patrick René, as tu cherché sur la toile ce qu’il est arrivé au courses suivantes si elle a eu l’occasion d’en faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *