Congruence 2/2

Imaginez un général des armées napoléoniennes sur son cheval, le sabre au poing face à l’ennemi criant «A L’ATTAQUE !», puis se mettant à galoper dans l’autre sens à toute allure… C’est incongruent : que doivent faire ses soldats ? Attaquer ou se sauver ? Faire ce qu’il dit, ou faire ce qu’il fait ? Ca peut faire sourire quelques siècles plus tard, mais certainement pas au moment de la bataille.

Imaginez l’auteur d’un programme anti-procrastination qui procrastine ! C’est certes moins risqué, et il n’y a pas mort d’homme dans la bataille. Mais ça reste incongruent… Voici l’historie de l’une de mes plus grande procrastinations… Une préquelle de l’article envoyé la semaine dernière :

Les incongruents de TIME-COACH

En relançant TIME-COACH PLUS il y a 3 semaine, j’ai fait beaucoup d’inscriptions. Presque autant qu’au premier lancement en 2011. Mais il y a une chose qui est proportionnelle aux nombres d’inscriptions : c’est le nombre de lecteurs qui utilisent des prétextes pour NE PAS adhérer. Ils ont envie de s’inscrire, mais quelque chose les en empêche intérieurement. Ils ont alors besoin de trouver un coupable. Dans la plupart des cas, ce coupable c’est moi !

Bein oui : si je n’avais rien proposé, ils ne seraient pas aussi embêtés…

Les demandes incongruentes ont alors commencé à apparaître :

  • Avez-vous des Conditions Générales de Vente qui délimitent avec précision, et de façon légale, le cadre du remboursement ?
  • Malgré la réduction que vous annoncez, ne trouvez-vous pas que 47 euros c’est trop cher pour 15 articles ? Comment justifiez-vous un tel prix ?
  • Pouvez-vous m’envoyer un CV, afin que j’en sache un peu plus sur vos compétences avant de suivre votre programme ?

Waouw !!! Voilà des personnes qui échangent des balles avec moi depuis 3 ans, qui ont lu près de 200 articles que j’ai signés ou cosignés, qui m’ont même encensé sous «Le Bonheur de Neige», et… qui me demandent «qui êtes vous, et comment savez-vous que j’ai besoin de mieux gérer mon temps ?», dès que je demande un effort inhabituel.

La question d’argent me rend soudainement illégitime ! Je dois prouver «sur pièce», que je sais faire ce que je sais faire !

Quelle réponse donner ?

Mais bon sang ! Remuez-vous les méninges : pour adhérer à TIME-COACH PLUS, tout ce que vous avez reçu vaut largement un CV ! J’ai un super CV pour ceux qui veulent valider ma candidature de coach auprès de leur hiérarchie. Mais ce serait incongruent de ma part de vous l’envoyer dans le cadre d’une adhésion à un programme d’auto-coaching. Vous savez ce que je vaux (ou pas) sur ce sujet.

Si je devais vous envoyer un CV pour vous convaincre d’adhérer à TIME-COACH PLUS, il ne contiendrait qu’une seule ligne :

  • 2009-2013 : auteur du programme TIME-COACH, que vous lisez assidument.

Il serait illusoire de croire qu’un CV va enclencher votre décision !

En ce qui concerne les Conditions Générales de Vente (CGV), un tiers de mes articles est consacré aux valeurs et aux croyances : la CONFIANCE est en première loge. Si vous ne parvenez pas à faire confiance aux personnes qui maintiennent ce système, si vous avez besoin de CGV pour assurer vos arrières (dans notre contexte), alors il vous manque une Energie essentielle…

Il serait illusoire de croire que des CGV vont améliorer la relation de confiance !

Enfin en ce qui concerne le prix, vous me lisez depuis assez longtemps pour connaître ma réponse : je ne peux pas savoir si 47 euros, c’est trop cher pour vous ! Lorsque j’écris un article, c’est pour qu’il vous soit utile et profitable. Si en me lisant vous obtenez des résultats probants, alors 47 euros, comme 77 euros, représentent une dépense microscopique, car votre bénéfice se mesure à l’échelle d’une vie. Ce n’est pas le nombre de mots qui déterminent la valeur financière de mes programmes, mais le fait que vous puissiez en profiter. Par contre, si en me lisant 7 minutes, vous perdez 7 minutes, même 2 euros, c’est hors de prix !

Il serait illusoire de croire qu’un prix plus bas va changer votre bénéfice !

De même que je sais que je m’éclate au Tennis avec mon fils depuis 3 ans, vous devriez savoir si vous vous éclatez en lisant TIME-COACH. La question d’argent ne doit pas annuler notre relation.

J’insiste, car mes propos sont parfois mal interprétés : je ne dis pas que si vous n’adhérez pas à mes offres vous faites preuve d’incongruence. J’ai le droit de vendre, et vous avez le droit de ne pas acheter. Par contre, le fait de vouloir justifier vos réticences, vos méfiances, vos hésitations… en disant que je ne vous fournis pas assez d’éléments pour prendre une décision, ce n’est pas congruent. Surtout si vous me demandez de fournir des choses qui n’ont rien à voir avec le contexte.

Mon erreur

Vous savez quoi ++prenom++, j’aurais voulu répondre aux incongruents de cette manière, mais je ne l’ai pas fait ! J’ai envoyé mon CV, j’ai fait des calculs savants pour démontrer que 47 euros pour gagner 3 à 5 heures par semaine, ce n’était pas cher, et j’ai expliqué que le formulaire d’inscription pouvait être imprimé et avait la même valeur juridique que des CGV.

J’ai répondu ainsi à 19 demandes incongruentes, gentiment, calmement, avec patience…

Résultat ? Une seule personne est passée à l’acte d’achat ! Une seule sur 19 ! 6 autres m’ont remercié pour ma réactivité (sans adhérer), mais la majorité n’a même pas répondu. J’ai passé 4 heures à répondre individuellement à chaque demande, pour un effet quasi-nul !

Et je le savais d’avance ! J’ai répondu aux incongruents au détriment d’autre activités : faire avancer des propositions de partenariat, initier de nouveaux projets, aller au cinéma avec mes enfants,  répondre à de vraies questions de lecteurs, écrire des articles… J’avais le choix !

J’ai choisi d’envoyer des «certificats de savoir-faire» à des gens qui m’observent faire depuis 2 ans, et plus… Pas glop !

Les incongruents sont des procrastinateurs qui vous poussent vers vos procrastinations… Ils vous donnent l’impression que c’est vous qui ralentissez la décision ou l’action. Mais en pratique, il sont empêtrés dans leurs émotions, qu’ils n’arrivent pas à aligner avec leurs valeurs et leurs croyances. En pratique, ils demandent un CV, mais en réalité, ils crient : «Au secours ! Dès que vous parlez d’argent ça me gratte partout !»

Il y a un proverbe de Développement Personnel que je n’aime pas beaucoup. Du moins, je n’en ai pas fait mon préféré :

Fréquentez des chiens et vous attraperez des puces !

Sous entendu :

  • Fréquentez des stressés, et vous attraperez du stress
  • Fréquentez des procrastinateurs et vous attraperez des procrastinations
  • Fréquentez des incongruents et vous attraperez des incongruences
  • etc.

Je me croyais à l’abri, car je pratique un métier d’aide. Je ne suis pas sensé fuir les clients à puces : c’est même mon fond de commerce. Mais il y a toujours un seuil de tolérance, et avec certains lecteurs de TIME-COACH, je pense l’avoir dépassé. J’ai même emmené leurs puces à la maison :

Dimanche soir, lorsque mon fils m’a demandé simplement, directement, gentiment… avec son langage de préadolescent, de jouer au Tennis, cela me demandait un effort important. Au lieu de lui dire NON, ou de lui proposer un autre rendez-vous, ou encore de lui demander de m’aider à rendre les choses possibles, j’ai pensé aux prétextes que je pourrais lui servir pour NE PAS y aller. Certes il y avait de l’humour dans les propos que j’envisageais, mais au-delà d’un certain stade, ça devient lourd… Pesant… Est-ce du lard ou du cochon ? Y a-t-il un fond de vérité ? Et pourquoi cet humour insistant alors que l’heure est à l’action ?

J’ai éteint l’incongruence par l’incongruence : je pensais dire NON, et j’ai dit OUI, histoire de me dépasser…

Sauver l’honneur…

J’espère que cette expérience, observées sous le prime de la Congruence vous servira de collier antipuces. Je remercie les 19 incongruents (qui se reconnaîtront – ou pas -) de m’avoir inspiré cet article. Nous avons fait du bon travail ensemble !

Mais ça, c’est parce que je le veux bien…

A++

Stéphane SOLOMON

6 réflexions au sujet de « Congruence 2/2 »

  1. « Le temps c’est l’argent » : un paradigme, je crois que vous en serez d’accord Stéphane, qui me paraît tout à fait adéquate et sans incongruité. Ce qui gratte vos réticents questionneurs, c’est certainement l’impression qu’ils pourraient bien risquer en s’inscrivant à Time Coach Plus de perdre l’un…et donc l’autre.
    Un simple raisonnement fondé sur mon expérience récente m’a permis d’éviter ce travers, ce faisant je me suis inscrit à une prochaine session du module à 47 €. Début 2013, en effet, j’avais fait le choix de « risquer » (miser…) 20€ sur le module Riche Attitude. Bilan : une dizaine de textes passionnants, m’aidant à « repenser » mon rapport à l’argent et fourmillant d’idées pratiques à mettre en œuvre. J’ai pourtant « mal utilisé » le module, en ne participant pas activement à l’échange de commentaires avec l’auteur et les autres participants. Dommage. Je n’ai cependant pas demandé le remboursement car, comme on dit, « j’en avais eu pour mon argent » avec les idées que Riche Attitude m’a apporté.
    Il a fallu quelques 3 mois pour que me viennent, après ce qui ressemble à un « temps de digestion » moult idées bien concrètes et réalisables que j’ai commencé à pratiquer. Bilan : 5 mois plus tard, j’évalue à quelques 2000 € le bénéfice net de ma session Riche Attitude à 20€. Donc : 2000 – 20 = 1980. Merci Stéphane pour ce cadeau! Combien me rapportera maintenant Time, Coach Plus en temps gagné et donc en argent : rendez-vous dans quelques mois pour vous le dire. Ma seule certitude à ce jour, c’est d’avoir misé sur la bonne case.

    • Bonjour Jean, et merci pour ce témoignage. 1980 €, c’est un beau bénéfice (et musicalement, le début d’une décennie intéressante). J’espère que vous enregistrerez d’autres bénéfices, car il y a deux idées majeures dans le Développement Personnel, tel que je le perçois, et le transmets :

    • votre bénéfice est à vie. RICHE-ATTITUDE (pour reprendre votre exemple), vous permet d’adopter de nouvelles attitudes face à l’argent. Il n’y a donc pas de comptabilité Recettes/Dépenses à calculer, mais le sentiment profond que l’argent est le bienvenu dans votre vie. C’est une porte ouverte à un invité qui aime visiter les méritants. Et un sentiment, s’il est maintenu, peut vous accompagner toute votre vie. De quoi profiter encore et encore…
    • Vous êtes l’acteur principal dans ce processus. Que ce soit en commentant ou en lisant les commentaires, vous participez… Et ce que vous gagnes, c’est à vous que vous le devez. Les choses ne se produisent pas grâce à moi, mais grâce à ce que vous mettez en place suite à la lecture. Certains lancent un produit, d’autres y ajoutent une distinction qui leur permet d’augmenter leurs tarifs, d’autres encore osent demander une augmentation à laquelle ils aspirent depuis des années, sans savoir que leur patron n’attendait que cette demande.
    • vous pouvez donc vous féliciter car vous avez su utiliser la science. S’il y a quelque chose à gratifier me concernant, c’est le fait de rendre le programme accessible. Mais le RESULTAT est le vôtre. Alors bravo à vous ! Je suis heureux d’avoir créé l’étincelle, et d’avoir soufflé sur les braises. Mais le feu sacré est bien le vôtre.

      Aussi, je pense que je vais écrire tout un article là dessus. Beaucoup trop de gens pensent que c’est un programme qui vous explique comment investir, et où trouver de idées qui rapportent du « fric »… Mais le but de ce programme est de révéler le riche potentiel qui est en vous.

      Merci pour cette idée d’article, qui part d’ un sentiment Congruent.

      Stéphane

  2. quel patience, quelle tolérance, quelle gentillesse dans vos propos Stéphane
    moi (81 ans) j’aurais envoyé les emmm…. sur les roses, et serais partie jouer au tennis sans problème (bien que je ne joue pas !) autre chose aurait fait l’affaire pour me dépatouiller de ces propos incongrus
    Il n’y a parfois que le bon temps qui compte.
    Merci du plaisir de vous lire

    • Bonjour Lalou,

      Disons que jusque là, l’impact n’était pas aussi important. Mais je crois qu’au bout de 4 ans, je fatigue… Il y a bien un moment où TIME-COACH doit s’arrêter pour certaines personnes, afin que ceux qui veulent avancer puissent le faire. Jusque là je n’ai jeté personne (y compris les pires détracteurs), mais je crois qu’il y a une limite. Comme je l’ai écrit il y a quelques mois, il y a une différence entre AIDER et SAUVER.

      A++

      Et merci pour ce moment d’empathie,

      Stéphane

  3. Bonjour Stéphane,

    Je lis vos lettres, je les médite… vous me permettez de « mettre à plat » mes états de vie en les nommant.
    Nous dépensons sans rechigner 47 euros pour des objets dont nous pouvons nous passer mais pour structurer nos pensées, il semble que cela soit trop cher payé
    Je ne suis pas toujours là pour vous lire, mais certains de vos papiers sont devenus des références qui surgissent au sein de mes réflexions.
    Merci
    Elisabeth

  4. Hello,

    Encore une fois je suis tombée dans le panneau … C’est pas grave, car je progresse !
    J’ai suivi plusieurs programmes et tous m’ont apporté une compréhension nouvelle ou différente du sujet immédiatement. Puis il y a maturation et la digestion qui interpelle et fait apparaître des idées et des coïncidence troublantes mais joyeuses. Et encore maintenant Time coach fourmille d’idées, de concept. Et là la série sur la congruence est magistrale.

    Je m’explique. Je n’ai pas pris de vacances cet été, pour différentes raisons qui n’ont pas lieu d’être décrite ici mais je n’ai pas pris le temps de lire les messages time coach que je me réservais précieusement pour plus tard.
    Maintenant que le plus tard est arrivé, programmé comme un RDV dans mon agenda, je lis et je réponds aux messages dans l’ordre. Et aujourd’hui j’ai l’impression d’être un peu à côté de mes pompes car mes questions ou mes énervements face aux détracteurs et autres … s’annulent d’aux même.
    Stéphane vous allez trouver mes messages bien insipide puisqu’ils arrivent après la bataille, mais ça me démangeait (et pas de puces !). Et pourtant en lisant le n°1 de congruence, j’avais le sentiment que cela s’adressais à nous, lecteurs en général, à ceux qui hésitent et continuent à tergiverser depuis 2 ans.

    Une expérience récente : il existe sur internet un nombre infini de proposition et beaucoup commence par du gratuit. J’ai essayé 2 ou 3 choses pour voir. En dehors du verbe et de la manière de traiter d’un sujet intéressant, inévitablement je me suis heurtée à des propositions floues qui n’apportais rien puisque l’essence du message se trouve dans la proposition commerciale qui nécessite un abonnement, et puis des achats divers et variés. Le but au final n’est que de vendre des ouvrages …
    Bref, face à ces proposition, il est évident que Time coach est avantageux, un contenu solide, gratuit !

    Il ne manque que la responsabilité qui nous revient en tant que lecteur. Nous avons toujours reçu Time coach quelque soit nos choix de programme.
    Et je rejoins Lalou, quelle patience !

    Je vous souhaite Stéphane une bonne rentrée ainsi qu’à tous les lecteurs assidus.
    Lo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *