Des idées qui méritent d’être propagées

Depuis presque un an, je vous envoie des vidéos, parmi les quelles une bonne proportion de conférences TED. L’intérêt pour ces conférences tient principalement au fait que le but n’est pas d’enseigner ou de présenter de nouveaux concepts dans les détails, mais plutôt de partager des découvertes, des idées, des expériences, des émotions…

L’autre intérêt, qui n’est pas des moindres est le fait de limiter l’intervention des conférenciers à 18 minutes maximum. C’est un principe très égocentrique : selon ses propres dires, Richard Saul Wurman, l’un des deux fondateurs, ne parvient pas à se concentrer plus de 18 minutes sur un même sujet. Il préfère donc multiplier les intervenants, et changer de sujet rapidement. Une extension de durée est parfois remarquée (l’Energie du Direct a tendance à dilater le temps), mais c’est un phénomène rare, car c’est un vrai défi pour les intervenants. Au pire, on atteindra les 22 minutes.

Les conférences TED existent depuis 1984, mais le site WEB est récent (2006). Depuis l’ouverture du site ces vidéos courtes ont comptabilisé plus d’un milliard de vues. Certaines prestations dépassent les 10 millions. Le champion indétrônable reste Sir Ken ROBINSON, avec 28 millions de vues (ce qui est exceptionnel pour ce genre de contenu).

Les initiales de TED abrègent les 3 mots TECHNOLOGY, ENTERTAINMENT and DESIGN (Technologie, Divertissement et Conception). L’ouverture d’esprit des organisateurs inclut dans le mot Design tous types de projets, ce qui explique la richesse et la diversité des interventions. Chaque année, les conférenciers couvrent un domaine précis comme l’Education, l’Ecologie, la puissance de rêves, le travail en Equipe ou en Réseau, l’Affirmation de soi, l’Innovation, etc.

Comme dans un grand spectacle, des personnalités illustres viennent partager (auteurs à succès, inventeurs de renom, artistes internationaux, homme politiques, etc). Ces têtes d’affiche permettent à des conférenciers moins célèbres de profiter d’une bonne audience. La conférence annuelle TED dure 4 jours pleins. Imaginez le nombre d’idées collectées par les participants, qui payent leur adhésion 6.000 dollars (hors frais d’hébergement et de transport). A noter que de nombreux contributeurs payent cette adhésion sans venir au congrès. Ils le font par soutien aux «idées qui méritent d’être diffusées». Ils contribuent à la «propagation d’idées».

Le mouvement a fait écho dans le monde entier, et des conférences TEDx, plus modestes, apparaissent dans le monde entier. Le réseau TEDxFrance répertorie plus de 30 évènements par an, dans toute la France. TEDx est une licence prestigieuse que les organisateurs d’évènements peuvent obtenir en respectant l’esprit TED (interventions inédites, courtes et variées / but non lucratif / vidéos mises à disposition du grand public / présentation des sujets sensibles sans prosélytisme / …).

Le prochain TEDx français est le TEDxAlsace. J’y ai été invité l’année dernière (en VIP, grâce à TIME-COACH s’il vous plaît !), et j’ai été transcendé et profondément inspiré par au moins la moitié des 14 conférences.

L’organisateur de ce TEDx, Salah BENZAKOUR, est devenu un ami. Nous échangeons régulièrement à propos de différents sujets. C’est un formateur exceptionnel aux multiples talents. Cette année le thème du TEDx Alsace est le désapprentissage (dans le but d’un réapprentissage). Il a été amené par cette citation d’Alvin TOFFLER, que vous connaissez peut-être :

Les analphabètes du XXIe siècle ne seront pas ceux qui ne sauront ni lire ni écrire, mais ceux qui ne sauront pas apprendre, désapprendre et réapprendre.

Tout un programme !

Le prix du billet est de 60€ (balcon) ou 75€ (VIP). Vous pouvez bénéficier d’une remise de 10€ en saisissant le code de réduction «SOLOMON» lors de votre commande.

Une soirée post-conférence est organisée de 20h00 à 23h30, afin que les passionnés du thème du désapprentissages puissent échanger leurs impressions, et aussi leurs cartes de visite. C’est l’un des meilleurs moments pour rencontrer des personnes qui partagent les mêmes valeurs que vous.

La participation aux frais de cet «after» est de 30 euros.

Je participerai aux deux évènements, et je serai heureux d’accompagner et de me faire accompagner par quelques auto-coachs. Si vous habitez en Alsace, c’est le moment de faire d’une pierre deux coups. Si vous habitez en Ile de France, nous pourrions faire le voyage ensemble. Je pars de la gare de Lyon le matin même par le train de 10h23.

Si vous êtes libre ce jour-là et avez plein de prétextes en tête pour ne pas y aller, il serait temps de désapprendre à prétexter :

Au théâtre de la Sinne de Mulhouse
le samedi 27 septembre de 13h30 à 19h30

A++

Stéphane SOLOMON

Une réflexion au sujet de « Des idées qui méritent d’être propagées »

  1. Je ne peux que souscrire à ce que dit Stéphane !

    Je suis une « TED enthousiaste » depuis plusieurs années maintenant, et je visionne en moyenne une vidéo par jour (je commence ma journée par ça très souvent, parfois même avant de me lever, sinon en arrivant au boulot). Il y a des formats plus courts (parfois 5 minutes seulement), avec des thèmes d’une incroyable variété (bien plus que tu ne l’indiques Stéphane !).

    Un abonnement par email vous permet par exemple de recevoir chaque samedi une suggestion de vidéo à regarder. Elles sont en général super bien choisies et je ne les rate jamais, y compris (et même surtout) quand à priori la thématique n’est pas une thématique qui m’intéresse. C’est je trouve en effet une occasion inespérée de s’ouvrir l’esprit à des sujets qui me sont totalement étrangers, en étant certaine que la qualité de l’intervention sera au rendez vous.
    Que ce soit sur les transports dans la ville de Bogota, l’éducation, les merveilles de la nature, le développement personnel ou autre. La plupart (pas toutes hélas) sont sous-titrées en français. Toutes les sont au minimum en anglais. Si vous parlez « moyennement bien » l’anglais, le sous titrage en anglais est une bonne aide et vous permet de progresser en anglais en prime 🙂

    Mais je suis 100% d’accord avec Stéphane aussi sur le fait que d’ASSISTER à un événement TEDx c’est une expérience extraordinaire, qui va bien au dela du visionnage en solitaire d’une vidéo.
    J’ai participé au TEDxToulouse en mai dernier (non sans mal car toutes les places ont été vendues dans la minute où elles ont été mises en vente sur le net, il fallait être alerté et rapide !). C’était décoiffant. Les TEDx ne durent en général qu’une journée ou une demi-journée. Ce qui est génial c’est de se trouver au milieu de personnes qui partagent le même plaisir à découvrir des personnes et des sujets très variés. Bien entendu tout n’est pas forcément au même niveau, de même que toutes les vidéos de TED ne sont pas vues plusieurs millions de fois chacune. Mais j’attends avec impatience que les vidéos de TEDxToulouse 2014 soient en ligne pour faire partager 2 interventions qui m’ont vraiment remuées. Alors suivez le conseil de Stéphane. Si ce n’est pas à TEDxAlsace, regardez dans votre région et réservez le jour dans votre agenda. Ca en vaut vraiment la peine.

    Mon objectif ? être un jour sur la scène à un événement TED ! C’est un bel objectif et un sacré challenge non ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *