«Des livres et vous» : l’histoire…

C’était en 2013, le soir de Noël. Mon fils (11 ans à l’époque) m’a offert un beau cadeau. Je le sentais impatient depuis plusieurs jours : il m’a dit, 5 jours avant la soirée, qu’il avait un super cadeau pour moi. Quelque chose que je n’ai pas encore et que j’aimerais bien avoir !

Il m’a acheté le livre «L’élément» de Sir Ken ROBINSON. Comment a-t-il su que c’était exactement le cadeau qu’il allait me faire plaisir ? Facile ! 3 semaines auparavant, Ken ROBINSON était l’invité d’Antoine DE CAUNES dans l’émission «Le Grand Journal». Dès que je l’ai reconnu, j’ai sursauté, j’ai monté le son et j’ai demandé à tout le monde de se taire…

Ken ROBINSON a dit quelques mots avec l’humour et l’intelligence qu’on lui connaît. Il a fait la promo de son livre, puis Antoine DE CAUNES lui a dit à quel point il l’appréciait et respectait sa vision de l’Éducation. 6 minutes de plaisir et d’écoute. Un peu court à mon goût, mais c’est toujours ça…

En ouvrant le paquet le jour J, j’ai été très surpris ! Ce cadeau a pris une dimension particulière pour moi… Pourquoi pensez-vous ?

– Parce que c’est un livre sur le Développement Personnel ?
– Non, j’en ai des centaines, et quelques dizaines que je n’ai pas encore lus ou terminés !

– Parce que c’est le livre de mon conférencier préféré ?
– Non plus ! En tout cas, ce n’est pas la raison principale…

– Parce que c’est le dernier exemplaire de la première édition ?
– Toujours pas… C’est amusant, mais ce n’est pas le sentiment qui m’habitait.

– Parce que c’est mon fils qui me l’a offert ?
– On y est presque… Mais il y a plus, beaucoup plus :

L’ELEMENT

Je vais vous faire un aveu, mais gardez ça pour vous, car mon fils n’est pas au courant ! J’avais déjà acheté le livre de Ken ROBINSON. Il est en numérique dans mon application Kindle. Mon garçon ne pouvait pas le savoir, ou du moins il n’a pas pensé à faire le tour de cette bibliothèque-là. C’est l’un des inconvénients du virtuel… J’ai donc fait mine de ne pas connaître le livre, et j’ai commencé à le feuilleter, comme si je le découvrais pour la première fois…

Et vous savez quoi ? Je l’ai découvert pour la première fois ! C’était le même récit que sur la version numérique, et pourtant, tout semblait différent ! Je lisais la même histoire (que j’avais lue un mois auparavant), mais ce que je ressentais, ce que j’en retirais était nouveau !

Ému par ce que j’étais en train de vivre, j’ai décidé de sauter quelques pages… J’étais si troublé qu’en feuilletant le livre, il m’est tombé des mains !

J’aime bien quand ce genre de trucs m’arrive, car ce «lâcher-prise» est parfois une technique volontaire : je prends un livre que j’ai déjà lu, et tout en le feuilletant, je le laisse tomber, et je me dis qu’il est tombé sur la bonne page : celle que je dois relire ! N’allez pas croire que je sois un mystique… Je suis tout à fait conscient que c’est moi qui fais tomber le livre à un instant précis, d’une hauteur précise, en le tournant d’une façon précise… C’est entre mes mains ! La page sur laquelle le livre est tombé a forcément quelque chose à me dire, parce que j’ai quelque chose à me dire !

Bon d’accord, c’est un peu mystique… Mais pas tant que ça : reconnaître qu’on peut s’associer au «hasard qui fait bien les choses», tenter de «provoquer sa chance»… C’est peut-être mystique pour certains, mais c’est très proactif pour d’autres !

Le livre est tombé pages 112-113. Je lis le seul intertitre qui s’y trouve :

Inspirer les autres !

Waouw ! Lors de ma première lecture, je cherchais, parmi toutes les propositions qui s’y trouvent, où était mon Elément Je me suis posé plusieurs fois la question car j’aime chanter, j’aime écrire, j’aime composer, j’aime le contact avec les gens, j’aime parler avec des enfants, j’aime la science, j’aime l’Energie des créateurs d’entreprise, les technologies… C’est difficile de trouver son Elément ! En aurais-je plusieurs ? Si oui, pourquoi Sir ROBINSON parle de «L’Elément» au singulier ?

Et voilà que ce livre qui me tombe des mains me fait un clin-d’œil, et me dit :

Ton Élément, c’est d’inspirer les autres ! Peu importe le lieu, l’activité, l’art associé, le chemin qui t’y mène… Tu es touché par la grâce dès que tu peux partager, révéler, émouvoir, faire briller…

Je n’aurais jamais reçu ce message de façon aussi percutante avec la version numérique du livre… Au mieux, si j’avais fait tomber mon Kindle, il serait kaputt !

Mais le numérique a aussi ses avantages : intuitivement, j’ai lancé mon application Kindle, et j’ai cherché le mot «inspirer» dans le livre de Ken ROBINSON. Il apparaît 21 fois sous différentes déclinaisons… On peut faire cette recherche avec n’importe quel mot dans n’importe quel livre numérique : le mot «mathématiques» apparaît 76 fois, le mot «dessin», 35 fois… Et en un clic, on peut accéder directement à la bonne page !

Résolution

Ce soir-là, j’ai pris une résolution : chez moi, dans ma maison, les livres numériques ne remplaceront pas les livres brochés, et l’inverse non plus. Selon le contexte, le thème ou l’auteur, je choisirai le meilleur support, non en fonction du temps ou de l’argent qu’il me fait gagner, mais surtout en fonction de l’inspiration qu’il peut m’apporter. Parfois, j’achèterai le même livre sur LES DEUX supports, pour plus d’inspiration. C’est «L’Elément» qui a lancé l’idée par accident, ou devrais-je dire (pour les initiés) par Sérendipité : voilà un «heureux hasard», que je peux réutiliser. Je peux répéter ce qui m’a réussi pour d’autres livres déjà lus, et à lire… Si le support m’inspire tant de choses différentes, alors je vais mettre toutes les chances de mon côté en multipliant les supports, car inspirer, c’est mon truc !

Les cadeaux de mon fils !

Mon fils ne m’a pas offert qu’un livre intitulé «L’ELEMENT». Il m’a offert mon élément : INSPIRER !

Est-ce que le cadeau de mon fils s’arrête là ? En fait, il y a bien d’autres choses que j’ai reçues du petit coach en herbe. Par exemple, de fil en aiguille, j’en suis arrivé à créer l’émission

DES LIVRES ET VOUS

Une émission dans laquelle je propose à mes auditeurs de choisir un livre et une page «au hasard», puis d’évoquer avec eux, ce que ce tirage peut leur apporter. L’émission se compose donc d’une série de petites inspirations de 3 à 5 minutes chacune. Vous pouvez y entrer quand vous voulez, en sortir quand vous voulez et lorsque le cœur vous en dit, participer aux tirages. Ainsi petit à petit, une série d’événements ludiques ont offert à mon monde, à notre monde, quelque chose de pratique, d’utile et d’inspirant…

Tout ceci a commencé un soir d’hiver 2013, grâce à un petit garçon de 11 ans, qui a juste voulu faire plaisir à son papa !

À méditer…

Et puis tiens ! Si on se faisait un «Des livres et vous» ce soir ?! Oui… Ce soir à 22h00, je vous invite à utiliser votre cadeau. Il suffit de vous inscrire et de vous laisser guider par les habitués. Et rappelez-vous : vous pouvez entrer librement (à partir de 22h00) et sortir quand vous voulez !

À ce soir !

Inscrivez-vous !

Stéphane SOLOMON

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Auteurs du commentaire
MoonyDanieleChristopheStéphane SOLOMONMélina Auteurs de commentaires récents
  Je veux être notifié lorsqu'un lecteur laisse un commentaire  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Lise
Lise

C’est bien la première fois que j’arrête volonterement de lire un article au milieu pour aller échapper un livre… Ça y est mon Élément de Ken Robinson est tombe… Reste plus qu’à méditer dessus !!!

Ce que j’y ais déjà gagné c’est de nouvelles lectures en développement personnel, en ce moment je n’arrive pas à trouver un livre qui m’accroche… Et pourtant j’ai adoré la plume de Ken Robinson… Me reste plus qu’à commander un autre de ses ouvrages pour être de nouveau happée par le développement personnel.

Mélina
Mélina

Pour ma part, lorsque je m’offre un livre après avoir eu une lecture éclairée de ta part, ma lecture est plus attentive. Merci pour ces cadeaux

Christophe
Christophe

« Au mieux, si j’avais fait tomber mon Kindle, il serait kaputt ! »
Enorme!
Tous mes voeux depuis l’autre côté de la planète.

Daniele
Daniele

Pas de rapport direct avec ton post mais envie de partager ceci. Je viens de regarder un Ted « se libérer du regard des autres » qui relate un moment de solitude d un acteur en panne de mémoire ayant dû garder son texte avec lui. Qq années plus tard, il est remercié vivement pour avoir été Inspirant. Comme ces extraits de lecture et l
analyse que tu en fais m ont reconduite vers la lecture, vers des livres que je n aurais même pas ouverts, anecdotes, expériences, ressentis, réflexions partagees ont toujours de la portée pour quelqu’un et plusieurs Utilités pour peu que l on soit à l’écoute. Une incitation à sortir de ma coquille.
Merci d être Inspirant.

Moony
Moony

Je connaissais Ken Robinson via Tedx mais n’avais pas lu ses livres. Merci de me l’avoir fait découvrir, gratitude. Cette année je lève le pied sur facebook et je suis ravie de recevoir tes mails. Au plaisir d’echanger lors d’un prochain aller vers ou d’un autre programme.
Bonne année et merci!