Fin des programmes d’auto-coaching payants

C’est avec une certaine émotion que je vous annonce la fermeture prochaine des programmes payants. La raison est «purement financière» : la gestion nécessaire à ces programmes coûte plus cher que ce qu’ils rapportent, et ce, depuis bientôt 2 ans.

Je voudrais rassurer tous ceux qui se sont inscrits pour les semaines à venir : vous serez livrés comme convenu. Pour vous, il n’y a aucun changement.

Je voudrais également rassurer ceux qui se sont inscrits par le passé : les modules resteront en ligne, et vous pourrez continuer à y accéder. Si vous avez suivi le mouvement par le passé, il n’y a aucun changement pour vous. Ce que vous avez acquis restera vôtre.

Par contre, les nouvelles inscriptions s’arrêteront définitivement dans deux semaines (le 20 février). Si vous avez envie de participer à l’un de ces programmes, c’est le moment de vous inscrire. Vous pouvez le faire aujourd’hui, et choisir la date de votre session jusqu’à fin-juin.

J’aimerais que ces dernières inscriptions soient motivées par un sentiment enthousiaste, et non par une pression du type :

– Demain, il sera trop tard !

Ou

– C’est maintenant ou jamais !

Ou pire :

– C’est ma dernière chance…

Je voudrais VRAIMENT que votre inscription soit tranquille : ces programmes ne sont pas vitaux, la version gratuite de TIME-COACH continue, et même si j’enregistre soudainement des milliers d’inscriptions, ça ne changera rien à ma décision d’arrêter (il n’y a rien à «sauver» par un élan altruiste).

Mon discours reste le même : adhérez pour vous ! Ne vous inventez pas des histoires tristes et culpabilisatrices du genre «Pauvre Stéphane ! Lui qui est si généreux, je n’ai pas pensé une seule fois à participer à ses ateliers pour lui faire plaisir… C’est pas gentil ! Et maintenant, il va fermer boutique à cause de gens égoïstes comme moi… Sniff ! Je vais faire un geste…».

C’est de l’empathie à 20 balles !

Je vous assure que tout va bien : la plupart de ces programmes ont été rentables au moment de leur lancement. J’ai eu de très bons échos, et moins de 2% de demandes de remboursement. C’était bon ! Alors j’en ai fait une BONNE HABITUDE en les intégrant dans ma vie et en en écrivant de nouveaux programmes régulièrement (11 programmes en 5 ans). Aujourd’hui, ça ne marche plus ! Alors je lâche prise sur une MAUVAISE HABITUDE.

Eh oui… Une bonne habitude du passé, c’est-à-dire une routine qui vous a profitée, peut devenir une mauvaise habitude avec le temps, c’est-à-dire une contrainte qui vous accapare votre énergie pour peu de résultats, voire des résultats négatifs. Un lâcher-prise est donc à envisager pour pouvoir passer à autres chose.

C’est donc avec une émotion certaine que je vous annonce que je lâche prise sur une mauvaise habitude pour passer à autres chose. J’appelle ça «remercier une habitude». Ce qui nous ramène à la Gratitude : écrire ces programmes, les diffuser, les maintenir… m’a appris beaucoup de choses. Alors «merci habitude !», je t’ai créée, tu m’as bien servie, tu as donné un sens à mon parcours, et aujourd’hui je te libère… Je nous libère…

Technique : remerciez vos mauvaises habitudes

Rappelez-vous que ce que je viens d’écrire n’est pas un état d’âme ou une évocation personnelle de consolation. Vous êtes dans un programme d’auto-coaching. Dans ses fables, Jean de La Fontaine se sert des animaux pour instruire les hommes. Dans mes articles, je me sers de mon parcours pour inspirer le vôtre. Vous pouvez vous servir de ce modèle pour lâcher-prise sur un produit, un partenariat commercial, et même un emploi ou une entreprise. Ca rend le dépôt de bilan moins douloureux, et ça permet de rebondir plus vite : vous pouvez lâcher-prise sur une entreprise, tout en restant entrepreneur. Vous donnez du SENS à l’ancien pour créer du nouveau.

(Attention : pour tout ce qui est interpersonnel comme une séparation, un divorce ou un deuil, je ne recommande pas cette «légèreté». Je parle de lâcher-prise sur des choses ou des relations remplaçables, après avoir fait votre possible pour les garder. Pour les personnes qui vous tiennent à cœur, je suggère plutôt de faire l’impossible !).

Château de cartes ?

Je profite de cet évènement pour glisser un concept essentiel de Développement Personnel. Tout le monde le sait, mais peu de gens en font quelque chose de pratique au quotidien :

De la même façon que je peux trouver drôle quelque chose qui ne vous fait pas rire du tout (et inversement), ce que je considère comme mauvais (pour moi), peut être très bon pour vous ! Même si nous nous apprécions, il y a une multitude de paramètres qui peuvent faire cette différence.

Ce qui signifie que ces programmes n’ont pas perdu de leur valeur POUR VOUS. Je les ai écrits avec de très bonnes intentions, et lorsque je me relis, j’éprouve souvent de la fierté : toutes ces idées, ces exemples, ces métaphores, ces raisonnements, ces improvisations, ces réponses aux questions… Waouw !

Mais ils sont devenus un boulet comptable, administratif et commercial POUR MOI (vous n’avez pas idée !).

Ce n’est donc pas un écroulement… Non seulement la bâtisse restera en place pour les pionniers qui y ont contribué, mais je reste convaincu que ces programmes seront d’excellents leviers pour les derniers hésitants qui vont s’y inscrire in extremis ces 15 prochains jours.

Vous avez compris ? Si vous ressentez L’ENVIE ou LE BESOIN de vous inscrire POUR VOUS, c’est le moment. Et dans la mesure où je me suis organisé pour accompagner mon habitude vers la sortie, c’est avec un immense plaisir que je vous accueillerai dans ces dernières sessions. Je m’en réjouis déjà !

Votre dévoué,

Stéphane SOLOMON

12 réflexions au sujet de « Fin des programmes d’auto-coaching payants »

  1. Bonjour Stéphane,
    Je viens de lire attentivement votre message indiquant la fin des programmes d’auto-coaching payant.
    Je les ai tous suivi avec intérêt ainsi que vos newsletters. Malheureusement la sphère économique nous rattrape toujours malgré notre bonne volonté de ne pas vouloir « vendre » pour vendre (j’ai moi-même ma structure dans laquelle j’exerce seul) et il faut malheureusement faire des choix !!!
    Merci pour tout ce travail réalisé et de partage ce qui n’a pas de prix !!!!
    Bon courage pour la suite et au plaisir de vous lire
    Amicalement
    Gilbert

  2. Merci Gilbert,

    C’est très encourageant POUR LA SUITE. Je ne vends pas pour vendre, et je ne lâche pas pour lâcher. La fin de ces produits annonce le début d’autres choses, et la vente y aura sa place. Je vous y inviterai puisque je sais que nous pouvons travailler ensemble.

    Que nous exercions seuls ou pas, le CHOIX demeure notre meilleur allié. Le choix économique n’est pas si éloigné des autres. Pour en revenir à ma volonté de partager par exemple : je partage mieux lorsque j’en ai les moyens.

    En me délestant d’un processus coûteux et déficitaire et en créant quelque chose de rentable, je me donne les moyens de mieux partager.

    Il reste la grande question : AVEC QUI partager ?

    Je sais déjà que je peux compter sur vous GIlbert.

    Gratitude,

    Stéphane.

  3. Bonjour Stéphane,

    C’est avec tristesse et espoir que j’accueille ce message. D’abord la tristesse car effectivement le bout de chemin en votre compagnie m’a permis d’avancer et me permet encore d’avancer et de penser. J’ai grandi.
    J’espère bien vous retrouver dans un autre contexte, avec une autre aventure.
    Je vous remercie pour tous les programmes construits et suivis avec enthousaisme. Je vous remercie pour ce beau geste de lâcher prise et l’exemple qu’il représente. Je vous remercie surtout pour le souffle d’énergie que vous m’avez transmis et qui une fois de plus m’incite à m’arrêter quelques instants pour réfléchir.

    Et pour un au revoir, je vous remercie de m’avoir aidé à voir un horizon plus bleu et à me dire que je peux aussi faire d’autres choses.

    A bientôt, amicalement.
    Lo

    • Bonjour Lo,

      C’est moi qui vous remercie de m’avoir suivi avec autant d’assiduité : toujours présente à chaque lancement, et parfois avant, comme le vent dans les voiles.

      Ce qui vous fait avancer, c’est votre capacité de saisir les messages directs et indirects qui se trouvent dans mes articles, et surtout de participer en partageant votre expérience ou en posant des questions.

      Alors BRAVO pour vos cogitations. Je suis ravi d’y avoir été pour quelque chose, mais tout le mérite vous revient. Beaucoup de gens lisent la même chose que vous, et en retirent un «bof…».

      Souvent, je remarquais dans vos contributions que vous répondiez à vos propres questions. Le simple fait de les formuler vous donnait la réponse. Et cette réponse toute fraiche, vous la partagiez avec les autres. Pour ça : un double BRAVO !

      Comme je l’ai écrit, les programmes demeureront accessibles à ceux qui s’y seront inscrits avant le 20 février. Vos contributions demeureront aussi dans ce patrimoine. Pour ça : un triple MERCI.

      Gardons le contact à travers le programme gratuit. TIME-COACH continue !

      Gratitude,

      Stéphane

  4. merci Stéphane,
    pour tout ce qui qui m’a secoué les méninges, parfois appris, créé de l’enthousiasme, en tous cas ce fut bénéfique !!

    et si je comprends bien, pour toi aussi :
    déjà arriver à expliquer parfois de l’inexplicable
    recevoir qq critiques et bcp de bravos
    et l’humilité de passer à autre chose déjà si « formidable » comme dis notre compatriote belge

    n’oublie pas mon adresse dans le futur (là je suis à mon égo)

    et bon vent pour ton pti bateau qui traversera d’autres flots
    Lalou

    • Ah Formidable Lalou,

      La doyenne, la matriarche de ces programmes !

      Quand je pense que certains lecteurs de TIME-COACH m’ont écrit «je suis à la retraite maintenant, je n’ai plus besoin de tout ça. Vous arrivez trop tard…» ou encore «A la retraite depuis 6 mois, je n’ai plus de patron pour me payer ce genre de formations».

      Et toi, avec tes 83 balais (84 ?) tu es venue rafraîchir les lieux, en balayant tous ces prétextes étranges…

      J’ai eu le plaisir d’apprendre qu’une autre lectrice très assidue est ta fille. Et vous étiez présentes toutes les deux à chaque lancement, en contribuant séparément, alors qu’il est si facile de transférer les courrier entre proches. Tu as tout compris : ce qui fait de tes 83 balais, 83 piges !

      Je lancerai quelque chose de nouveau ce Printemps. Accompagné de tes 83 printemps, ça en fera des fleurs !

      Merci pour tout !

      Gratitude++,

      Stéphane

  5. je ne veux pas prendre la place d’un autre répondeur

    et alors ????
    comment tu fais pour payer du pain à tes enfants, si tu ne veux plus de payants ???

  6. OK, super TIME-COACH (gratuit et très rentable) continue ! Donc seuls les programmes MEMORY-COACH, OBJECTIFS-COACH, ATTITUDE-COACH, TIME-COACH PLUS, CONFIANCE-COACH, PENSEE++, RICHE-ATTITUDE, ZEN-COACH, MOTIVATION++, et CROYANCES++ (payants mais non rentables) s’arrêtent à cause de leur manque de rentabilité! C’est incroyable, à mon avis on ne va pas en rester là, j’attends la suite. Un livre ? Un nouveau genre de formation ou auto-coaching? Va savoir! Je suis confiant et impatient.
    Cordialement

  7. Bonsoir Stéphane,

    C’est très courageux de votre part ce lâcher prise.

    Merci pour vos programmes: « objectifs-coach » me sert tout les jours, je viens de le finir, et j’ai déjà envie de le relire!
    En parlant de programme payant, je remarque, pour ma part, à l’exception d' »Objectifs-coach », que ce ne sont pas les programmes payants qui m’auront été les plus utiles: la « peau de banane » et le « time-coach initial » m’auront beaucoup fait progressé.
    Et j’aime penser que c’est le début!
    MERCI.

  8. Moi je dis seulement : c’est courageux de savoir lâcher prise pour avancer… je penserai à ta démarche pour me pousser à en faire autant. Tu as tranché. Bravo !
    Elisabeth

  9. MERCI STEPHANE et bon vent. Je vous relirai souvent comme je le fais déjà.Je vous souhaite tout ce qui est bon pour vous et encore bravo à vos parents pour avoir fait de vous un altruiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *