Je suis une opportunité !

Il y a quelques jours un ancien client m’a contacté pour me demander si «par hasard», je connaissais un thérapeute qui pourrait l’aider à résoudre son problème (qu’il m’a exposé en quelques mots). Je lui ai donné le nom de l’un de mes contacts, et je l’ai remercié d’avoir pensé à moi.

Beaucoup de gens ont horreur de ça ! J’ai un ami, par exemple, qui n’apprécie pas du tout qu’on l’appelle pour lui demander les coordonnées de quelqu’un d’autre. Ne pouvant se permettre de «recadrer» ses clients, il répond «Désolé… non… Je ne connais personne !». Puis il raccroche, et dit à son téléphone :

– Je ne suis pas les Pages-Jaunes, connard !

C’était l’une de ses formules préférées. L’ayant observé plusieurs fois réagir de cette manière, je lui ai fait une proposition d’auto-recadrage :

– Les clients qui t’appellent pour ça ne te prennent pas pour les Pages-Jaunes. Il t’appellent, parce que pour eux, tu es une chance, une opportunité… Si tu approchais leur demande sous cet angle, tu te sentirais gratifié !

—–

Dans le domaine du Développement Personnel, il y a un paradigme (une loi) à apprivoiser. Elle a été formulée de diverses façons. L’une des formulations la plus célèbre est celle Gandhi :

«Commencez par changer en vous ce que vous voulez changer autour de vous»

Tant que mon ami croira que ces personnes le prennent pour les Pages-Jaunes, il ne sera qu’un annuaire… Le jour où il se dira «Je suis une opportunité», il deviendra cette opportunité ! Il sera reconnu pour sa capacité à tisser des liens entre les membres d’un réseau de professionnels, qu’il est bon d’avoir dans sa liste de contacts.

De même, les gens qui estiment qu’ils n’ont pas de chance dans la vie, sont rarement contrariés par les évènements… Le jour où ils envisagent d’utiliser les cartes qui leur ont été distribuées pour gagner la partie, ils commencent à collectionner les victoires, qui entrainent d’autres victoires…

Encore faut-il qu’une victoire soit perçue comme telle. Parvenez-vous à reconnaître vos victoires ? A les mesurer ? Mon ami n’a pas su reconnaître qu’il est une opportunité pour les autres, et que c’est plutôt bon signe !

Je laisse Philippe GABILLIET vous expliquer tout ça en images :

Source originale : http://www.youtube.com/watch?v=5B7ocazsr_0

Bonnes chances !

A++

Stéphane SOLOMON

2 réflexions au sujet de « Je suis une opportunité ! »

  1. Bonjour Stéphane,

    Je reconnais bien là le discours habituel de Philippe GABILLIET, que je connais de longue date en ma qualité de Past Présidente des DCF PAU BEARN (Dirigeants Commerciaux de France). Et je sais qu’il a raison. Depuis son ouvrage « Le Commercial de l’an 2000 » qu’il était venu nous présenter à PAU, lors d’une conférence que j’avais organisée à l’ESC, en 1994, je suis en résonnance avec la plupart de ses écrits et articles. Comme lui, je crois très fortement en la dynamique des réseaux comme vecteur de chance et d’opportunité. Néanmoins, le réseau, quel qu’il soit, est comme l’auberge espagnole : on y trouve ce que l’on y apporte.
    Bien cordialement.

  2. Tiens, une phrase célèbre n’a pas été citée 😀
    « La chance d’avoir du talent ne suffit pas ; il faut encore le talent d’avoir de la chance. » (Berlioz)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *