Jouons le jeu

Comme vous avez pu le constater, je n’ai pas eu le temps de m’occuper du programme de PRE-ATTRACTION la semaine dernière. Du coup j’ai décalé ATTRACTION++ à la semaine prochaine, car je pensais que j’aurais le temps cette semaine.

Mais non ! Pas moyen. Pas le temps !

Ça vous fait bizarre de m’entendre dire «je n’ai pas le temps», surtout après ce que j’ai écrit sur les biais… En fait pour tout vous dire, j’avais le temps (24h par jour), mais je l’ai utilisé ailleurs. Dans des trucs plus utiles !

Comment ça ???

Ce fil spécial est spécialement dédié aux 108 personne qui ont accepté de me laisser les convaincre, et aussi aux curieux qui veulent apprendre à convaincre… J’avais l’intention de déployer un argumentaire costaud !

Optimiste, je sais qu’avec un auditoire attentif, j’arriverai à convaincre environ 30% des personnes intéressées. Ce qui fait une trentaine de personnes sur les 108 inscrites. Evidemment j’aurais préféré avoir 300 ou 400 personnes à séduire. Mais je ne peux pas obliger autant de lecteurs à lire des trucs qui ne les intéressent pas. J’étais donc déçu, mais tout de même prêt à m’occuper de vous.

Suite à mon premier courrier proposant une réduction substantielle, je m’attendais à remplir la moitié des sièges prévus, soit environ 15 inscriptions. Ensuite, j’allais enchainer avec 4 autres arguments pour remplir encore 15 sièges à raison de 3 ou 4 par jour.

Mais ce premier courrier n’a fait que 7 inscriptions… La honte ! J’en ai donc conclu que j’étais à côté de la plaque et que ma stratégie était mauvaise. Moi qui croyais que j’allais vous donner des idées pour votre Marketing… Laissez tomber ! Je suis trop nul !!!

Aujourd’hui je regarde les statistiques d’ouverture de mon premier courrier et je tombe à la renverse ! Ma stratégie est bonne, voire très bonne ! Car sur 108 personnes inscrites, seulement 45 ont lu mon premier courrier. Eh oui : 63 personnes n’ont pas eu le temps de me lire depuis la semaine dernière ! Je commence à comprendre mon problème : le manque de temps c’est contagieux !

Mais avouez que c’est hyper rassurant… Avec 7 personnes séduites sur 45, je suis pile-poil dans mes prévisions : 15,5% ! Alors ? C’est qui le meilleur ?

Attendez ! Attendez ! Attendez !!! Parmi ces 45 personne, il y en a qui sont là uniquement pour s’inspirer de mon argumentaire ! Ils ne sont pas là pour acheter. Je ne connais pas la répartition exacte, mais dans ce dernier groupe, il y a des participants qui ont déjà adhéré à ATTRACTION++ en décembre dernier. J’ai les noms ! Donc je fais un petit comptage, et sur mes 45 lecteurs du premier jour, j’en trouve 11 qui ont déjà acheté le produit et qui ne l’achèteront pas une deuxième fois. Il y a donc 34 lectures pertinentes sur les 45.

Vous vous rendez compte ? J’ai obtenu 7 inscriptions sur 34 lectures ! Ce qui fait un bon 20% d’impact en un seul courrier ! C’est moi le meilleur !!! En continuant ainsi, je vais convaincre 40% de l’auditoire. C’est beaucoup mieux que ce que j’espérais !

Ah si seulement les gens avaient le temps de me lire !… (¤ soupir ¤).

J’ai quand-même une question à poser aux 63 personnes qui m’ont demandé de leur envoyer mes courriers et qui n’ont pas lu le premier…

Pourriez-vous jouer le jeu ?

Je ne vous demande pas d’acheter le produit si vous n’en voulez pas. Mais même si vous êtes entrés dans le but de m’observer me débattre au jour le jour, vous serait-il possible de me lire au jour le jour ?

Ceci me permettra d’écrire au jour le jour, car je vais vous dire un secret (ne le répétez pas) :

C’est pour vous que j’écris !

A++

Stéphane SOLOMON

2 réflexions au sujet de « Jouons le jeu »

  1. Bonjour Stéphane,
    Joli rétablissement!
    Pour ma part, j’ai été convaincu par vos trois messages: la réduction, la question du temps, et surtout celle de la confiance : investir en soi-même, même, surtout quand on a peu de temps, un budget serré.
    J’ai déjà lu la première semaine sur le destin. Je fus surpris d’être le dernier à laisser un message pour le premier jour.
    J’attends les autres arguments avec plaisirs.

  2. On revient sur le débat du PWYW. La perception d’un produit / service web gratuit est négligeable pour les utilisateurs. Il est facile d’ignorer une newsletter ou de la mettre négligemment en spam dès lors qu’on ne s’y intéresse plus. C’est pourtant un manque de respect pour le travail de l’émetteur.
    Ce recadrage est nécessaire tant ce comportement est devenu un réflexe de consommation du web.
    Félicitation pour le taux de transformation à deux chiffres !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *