Journée mondiale des câlins

Le 2 mai 2012, au lendemain de la fête du travail, j’ai publié un article intitulé «Que la fête continue !». L’idée était de choisir dans le calendrier des journées mondiales ou nationales qui commémorent, célèbrent ou amènent vers des réflexions ou des actions, au delà des anniversaires historiques.

Par exemple, si vous travaillez dans le domaine médical ou si vous êtes sensible au don du sang, il est congruent de noter dans votre calendrier que le 14 juin est une date importante POUR VOUS.

Choisir des journées spéciales, où vous serez particulièrement efficace, fait partie des technique anti-procrastination : vous vous préparez d’avance à une «journée de super-héro», où :

  • Vous ferez plus de choses en moins de temps
  • Vous contacterez des personnes qui attachent de l’importance à ces valeurs
  • Vous mènerez des actions communes avec des partenaires
  • Vous lancerez un produit en rapport avec l’évènement
  • Vous pensez à faire un acte transcendant (comme planter un arbre, par exemple)
  • etc.

C’est un rendez-vous qui correspond à des valeurs personnelles, mais qui concerne beaucoup de monde. Si vous croyez aux effets de l’Energie Collective, ça vaut le coup d’essayer de mener des actions spécifiques ces jours-là. Par exemple, je connais un confrère qui a arrêté de fumer à partir du 31 mai : journée nationale sans tabac. Il a tenu une journée avec ses collègues, puis il s’est dit que c’était un bon début.

Sur le site journée-mondiale.com, vous trouverez plus de 250 sources de motivation. Evidemment, il va falloir choisir. Pour éviter d’y passer top de temps, notez simplement les évènements importants POUR VOUS sur les 30 prochains jours. Et renouvelez l’opération toutes les 2 à 3 semaines. Cela vous prendra 5 minutes.

Il existe même une «journée de la procrastination» (le 25 mars). Le problème, c’est que tout le monde se dit : je fêterai ça demain… C’est peut-être pour cette raison que le 26 mars est un jour libre Clignement d'œil

Mardi prochain, le 21 janvier, ce sera la Journée Internationale des câlins. Si vous y êtes sensible, vous pouvez préparer cette superbe journée, comme un éditeur se prépare à la Journée Mondiale du livre. Il s’agit simplement d’en faire PLUS ce jour-là.

Free hugs

Connaissez-vous le mouvement Free Hugs ? Le principe est de distribuer des câlins gratuits (des étreintes ou des accolades furtives, mais sincères) dans des lieux publics.

Ce mouvement a été lancé en 2004 par un homme très courageux, appelé Juan Mann. Je parle de courage, parce qu’il a été le premier, et qu’il a agi seul. Il a ensuite monté une campagne vidéo pour encourager les duplicateurs :

La vidéo originale (74 millions de vues sur Youtube) : http://www.youtube.com/watch?v=vr3x_RRJdd4

Depuis, des groupes se sont créés à travers le monde et les initiatives se multiplient. Les «câlins gratuits» ou les «étreintes libres» ont atteint les côtes françaises en 2007, et deviennent populaires.

Alors si mardi prochain vous voyez une jeune-fille ou un jeune-homme que vous ne connaissez pas vous proposer un câlin, quitte à changer de paradigmes, dites-vous que c’est «normal» :

Vidéo originale : http://www.youtube.com/watch?v=ZKHs2BOXpps

A++

Stéphane SOLOMON

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Auteurs du commentaire
JoseVOGT Willy Auteurs de commentaires récents
  Je veux être notifié lorsqu'un lecteur laisse un commentaire  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
VOGT Willy
VOGT Willy

Bonjour, Cher Stéphane,
Décidément, j’ai l’impression de faire partie des précurseurs.
Non seulement ce mouvement est très bon pour le moral et la santé (j’entends l’équilibre intérieur), mais ces attitudes spontanées existent individuellement, outre le 1er de l’An qui permet de telles accolades voire des étreintes vraies, sans arrières pensées.
Ceci m’est arrivé à Paris au printemps de 1982. Une jeune fille était désemparée car le dernier métro était passé. Cela m’arrivait fréquemment de la manquer moi-même et de rentrer chez moi (Levallois-Perret) à pieds en faisant 8 km en pleine nuit. J’avais tranquillisé cette jeune personne en lui disant qu’il y avait encore des taxis, et comme elle n’allait pas très loin, que cela ne lui coûterait pas très cher.
Mais au delà de ce bref échange un autre courant est passé qui nous a poussé dans les bras l’un de l’autre pour une étreinte fraternelle que je ne comprends pas encore bien aujourd’hui.
Elle est partie en taxi et je ne l’ai jamais revue. Notre échange n’a guère duré plus d’une minute.
Cette scène s’était passée dans une tranche de vie très particulière pour moi, mais ces situations ont dû arriver à d’autres et même dans le passé, sans que cela soit encadré par quelque mode que ce soit, ou quelque courant prônant une fraternité quelconque.
Je retiens toutes les idées de motivations et celle de note simplement les évènements importants POUR SOI sur les 30 jours qui suivent.
Bien amicalement,

Jose
Jose

Ces images et cette initiative sont une forte source de joie. Nous sommes tous connectés et ce contact sincère et gratuit sous forme de “hug” nous ramène à ce lien qui nous unit.

Pour l’utilisation des “journées de”, c’est intéressant, je n’y avais pas pensé.

A bientôt

Auto-Coaching

GRATUIT
VOIR