L’après TIME-COACH

Depuis plusieurs semaines, je vous annonce la fermeture de cette Newsletter. J’ai reçu quelques courriers de lecteurs qui n’y croient pas, me disant que «j’ai déjà fait le coup plusieurs fois». S’il est vrai que parfois j’ai joué avec des titres racoleurs, l’intérieur du courrier ne s’étendait pas sur une éventuelle fermeture. Au contraire, il exprimait ma détermination de poursuivre. La stratégie avouée était de provoquer un éveil, suite à une chute d’intérêt.

Cette fois nous ne sommes plus dans cet «effet d’annonce». La newsletter régulière que vous receviez va s’arrêter faute de rentabilité. Ceci ne signifie pas que «tout doit disparaître» ou que je vais réduire mon activité. Au contraire, le temps que je vais libérer va me permettre de me lancer dans de nouvelles aventures, dans lesquelles vous aurez votre place si vous le souhaitez.

Alors parlons de la suite. Et afin d’éviter de faire trop long, je vais présenter ce que je garde, ce que je jette, et ce que je crée de nouveau, article après article.

L’Auto-Coach du mois

Je garde !

L’année dernière, j’ai animé deux émissions en ligne, que j’ai intitulé «L’Auto-Coach du mois». Il s’agissait pour l’intervenant d’inspirer les participants en racontant son parcours atypique. Cette année, je vais continuer de façon plus régulière (une émission par mois). Pourquoi ? Parce que c’est utile ! J’ai reçu des témoignages émouvants de personnes qui, après avoir suivi l’émission de Valérie ou de José ont réussi à passer à l’action, portés par l’Energie des concepts abordés.

Lorsqu’une cartonniste comme Valérie vous parle de son métier, vous pouvez l’écouter au premier degré si vous voulez devenir cartonniste. Mais ce n’est pas le but de l’émission. Les buts sont multiples, et chaque participant peut s’approprier les concepts abordés, s’inspirer de l’attitude du présentateur, et expérimenter les techniques suggérées. Au second degré et au-delà, Valérie n’est pas cartonniste ! C’est une artiste-née qui a su faire abstraction de sa formation scientifique pour vivre d’une activité artistique. Ella a fait face aux aprioris et aux objections de son entourage. Elle a vécu des années de questionnement et de dialogues intérieurs, elle a persévéré, innové, co-créé jusqu’à l’épanouissement.

Idem pour José, qui a créé une entreprise prospère, qui l’a rendu unique et incontournable, et qui après avoir insufflé les meilleures pratiques à l’équipe, s’est retiré pour vivre une année sabbatique. Année qui, au moment de sa présentation durait depuis 3 ans, et il vient d’entamer sa quatrième. Lorsqu’il a pris sa décision, il a vécu une série de d’évènements fortuits qu’il ne pouvait plus associer au hasard. Il y a vu de la Sérendipité : ces évènements qui nous déroutent, et qui au final, dépassent l’objectif visé, nous laissant un sentiment de Confiance en l’avenir. Confiance Intérieure qui ferait pâlir les plus grands sportifs. En ce sens, il peut inspirer ceux qui ont envie d’un changement profond dans leur vie, mais qui procrastinent, par peur de lâcher leurs acquis. Peu importe le métier exercé, la formation, les compétences… Ce qui prime, c’est l’Attitude qu’il a transmis dans sa présentation.

Les personnes que je sélectionne pour ces émissions ont pour point commun, l’utilisation consciente ou inconsciente de techniques de Développement Personnel. Peu importe s’ils savent les nommer ou pas (je suis là pour ça), ils ne racontent pas leurs histoires sous le prisme du hasard ou de la fatalité, mais sont convaincus qu’il s’agit de processus que tout auditeur attentif saura reproduire, au moins en partie. En ce sens, ces partages peuvent représenter pour vous, un Capital inestimable. Il ne faut pas s’attendre à un effet radical immédiat, mais à un ancrage de petites ficelles qui finiront par tisser un bel ouvrage.

Jean-Baptiste DE TOURRIS – La confiance en action

L’auto-coach du mois de janvier s’appelle Jean-Baptiste. Ce jeune-homme de 24 ans a créé son entreprise au Pérou en fin d’année dernière. Il y a encore un an, il ne parlait pas espagnol et n’avait aucun contact au Pérou. Il a fait avec !

Pourquoi le Pérou ? A-t-il rencontré des difficultés ? Ses proches étaient-ils encourageants ? Est-ce temporaire ou pérenne ? Qu’a-t-il à donner au péruviens ? Quelles richesses va-t-il collecter avant de revenir en France pour reproduire l’expérience ? Je lui poserai ces questions, et vous pourrez lui en poser d’autres en participant à l’émission mercredi à 21h, tranquillement derrière votre écran.

Cette émission s’adresse-t-elle exclusivement aux jeunes ? Non ! S’adresse-t-elle aux entrepreneurs ? Non ! S’adresse-t-elle aux personnes qui souhaitent émigrer vers un pays hispanophone ? Toujours pas ! Si vous cherchez un point commun aussi spécifique entre vous et Jean-Baptiste, vous ne trouverez pas. Chaque vie est unique et sublime.

Cette émission s’adresse à toute personne qui sait que la Confiance en soi est une composante majeure de la réussite, et qui veut déguster les paroles d’un jeune-homme qui a su sortir de sa zone de confort. Jean-Baptiste a envie de partager son expérience avec vous, sous le prisme du Développement Personnel. Je guiderai son discours pour qu’il reste sur cette ligne conductrice, et que son exposé devienne un exemple inspirant pour vous.

Et quel exemple ! Comment passer à côté ?

A++

Stéphane SOLOMON

6 réflexions au sujet de « L’après TIME-COACH »

  1. Bonsoir stéphane,
    je te souhaite tous mes voeux de réussite pour la suite d’auto-coaching.fr dans cette nouvelle année 2016.
    Je trouve ta décision courageuse, et je reconnais là comme tout passage à l’action un pas vers l’inconnu et aussi une ouverture à plein de possibles et de bonnes surprises.
    Je ne pourrai pas assister au direct de l’intreview mais suis très intéressé par le replay si tu en prévois un.
    Samuel

  2. Bonjour Stéphane,

    Je ne pourrai pas regarder, j’ai plein de projets, du mal à trouver du temps pour tout faire. La vie est ainsi faite, il faut faire des choix.

    Bonne continuation,

    Nicole

  3. Merci Stéphane pour tout ton travail, j’ai toujours lu avec plaisir tes newsletter, j’y ai toujours trouvez quelque chose de nouveau, d’original et d’instructif, même si je ne commenté pas, je ne suis pas un fan d’écriture.
    Je comprend ta position, donner procure autant de plaisir, si non plus, que recevoir mais la réalité économique et bien présente et il faut faire des choix.
    Je continuai à suivre ton travail par l’intermédiaire des replays , il m’est difficile de suivre le direct.
    Mais je pense que tu ne pourra pas résister à la tentation lorsque quelque chose t’interpellera de nous en faire part .
    Je te souhaite une année 2016 pleine de bonheur, de joie et de succès pour cette nouvelle aventure, qui n’est que l’évolution logique de ton travail.
    Se recentrer ou changer de direction permet bien souvent d’avoir une autre vision de la réalité.
    Merci encore Stéphane

    Didier F

  4. Bonjour Stéphane,
    il est vrai que l’hiver est doux et cela nous permet de faire un bon ménage de printemps 😉
    J’en profite pour te souhaiter un bon deux mille chaises pour tes conférences à venir
    A bientôt
    Frédéric

  5. Bonjour Stéphane,

    Je voudrais ajouter merci pour toutes vos lettres reçues avec beaucoup de plaisir d’une part, beaucoup de fruits d’autre part.
    Ecouter des webinaires prend beaucoup de temps, je suis à mon compte, je n’ai pas le choix, malgré tout l’intérêt, pour le moment, mon travail passe avant. Souvent, en soirée, j’ai encore du travail administratif à faire, compléter des dossiers, répondre à des mails, faire la comptabilité…
    Mais ce sera un regret de voir disparaître les petits messages toujours instructifs, qui poussent à la réflexion, qui font sortir du petit quotidien.

    Encore merci et que cette année apporte à vous et tous ceux qui pourront continuer de vous suivre, aussi ceux qui comme moi ne le pourront pas, plein de bonheur et de projets.

    Nicole

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *