La fin des recadrages !

J’ai décidé d’apporter un nouveau changement à l’année 2019 :

La fin des recadrages !

Oui… Il y a beaucoup de gens qui m’ont trouvé violent dans mes propos lorsque je pratiquais la technique du recadrage sur certains commentaires ou sur des courriers de lecteurs… Donc je vais arrêter ça, pour paraître plus lisse et plus sympa ! Il paraît qu’être gnangnan ça attire les clients, et moi, j’adore les clients !

Bon… Il fallait quand-même que je trouve une solution de rechange ! Je ne vais pas renoncer au meilleur des outils du coaching, puisque je fais du coaching ! Et c’est marrant… Je ne sais pas si vous avez déjà essayé, mais lorsqu’on cherche une solution à un problème, qu’on s’en donne les moyens et qu’on s’autorise quelques expériences, ben on finit toujours par trouver !

Truc de dingues !

Donc, voici ma solution : je vais inventer des propos à recadrer ! Ouais… Au lieu de reprendre de vrais courriers de lecteurs, je vais inventer des personnages fictifs et les faire parler… Je vais même les faire intervenir régulièrement, histoire de leur donner un véritable rôle pédagogique dans notre Newsletter… Pire ! Avec la complicité d’Isabelle, nous allons carrément les faire s’exprimer dans les commentaires. Pour ceux qui connaissent Sandy Cara (qui s’exprimait de temps en temps sous mes publications Facebook), ce sera le même principe…

Qu’est-ce que ça va nous apporter ?

Vous : vous lirez nos échanges avec amusement, au lieu de vous dire que je me défoule sur une pauvre petite innocente qui a osé dire ce qu’elle pensait, et qui se fait maltraiter par le Grand Méchant Coach…

Moi : Eh bien moi je vais pouvoir me défouler davantage, puisque jusque-là je me retenais… Sandy, je peux en faire ce que je veux, puisqu’elle n’existe pas ! Ainsi, vous comprendrez que lorsque je recadre ses pensées négatives, ses croyances limitantes ou ses émotions subversives, ce n’est pas à elle que je m’en prends, mais à certaines pensées, croyances et émotions non conformes à un esprit de Développement Personnel et de Coaching… Bref ! Sandy Cara, ainsi que d’autres personnages qu’il me reste à inventer, vont dire tout haut ce que certains lecteurs pensent tout bas, sans communiquer… Nous saurons d’ici quelques semaines, si ça percute !

Voici donc la première intervention de Sandy Cara :

Bonjour Stéphane,
Depuis que vous avez changé votre site, je ne vois rien d’intéressant à me mettre sous la dent. Vos articles sont centrés sur vous et votre business, mais pour ma part, je ne peux rien appliquer dans mon quotidien, alors qu’avant, vous aviez de vraies propositions de Développement Personnel. Est-ce que ça va changer, ou faut-il que je retourne vers Franck Nicolas ?

Bien à vous, Sandy Cara

Ah… La résistance au changement…

C’était mieux avant !

C’est bien connu…

Mais passons, parce que c’est un concept complexe : revenons sur notre mois de janvier, et voyons comment nous pourrions le lire autrement :

Premier article de janvier

Dans ce premier article, je vous souhaite une bonne année, et vous invite à découvrir quelques nouveautés sur mon site. Bien sûr, vous pouvez considérer que c’est juste histoire de me faire de la pub, mais en vous rappelant que vous êtes dans un site de Développement Personnel, vous pourriez également y voir une invitation à évoluer vous aussi. Mon axe de changement est celui de la Communication. Si vous observez bien les nouveautés, elles vont principalement dans ce sens-là. Donc vous pouvez vous approprier cette idée et imaginer de quelle manière vous pourriez améliorer VOTRE Communication avec les personnes qui VOUS tiennent à cœur.

Si votre cerveau en a envie, vous pouvez aussi vous interroger sur un autre domaine professionnel ou sur un axe de vie que VOUS souhaitez améliorer. Lorsque je parle de moi, je parle de vous : je vous invite à Aller Vers ce qui VOUS fait vibrer. J’ai étoffé ma gamme d’outils de Communication, et vous ? Quelle gamme d’outils allez-vous étoffer en 2019 ?

Deuxième article de janvier

Dans mon deuxième article de janvier vous propose 2 exercices de Communication ! Tiens… On dirait que c’est un thème qui me tient à cœur :

  • Le premier exercice consistait à écrire une Recommandation qui pourrait servir de modèle à ceux qui ne savent pas en écrire une.
  • Le deuxième consistait à me communiquer vos attentes concernant votre Auto-Coaching en 2019.

Si vous n’y voyez pas du Développement Personnel, prenez de la Juvamine ! Mais puisque l’effet ne se fera ressentir que d’ici une quinzaine de jours, je vais vous aider pour que ça percute tout de suite :

Si vous lisez bien ce deuxième article (et son complément), le but du jeu n’était pas d’inviter vos amis, mais de mettre un moyen de le faire à disposition. À disposition de qui ? Eh bien des lecteurs qui ne savent pas écrire une Recommandation ! Désormais, grâce à la participation des plus courageux, vous pourrez, dès que vous en ressentirez l’envie ou le besoin, vous inspirer de l’une de ces recommandations. Il y en a pour tous les goûts.

Pour ce qui est du deuxième exercice, je proposais à mes lecteurs de participer à mon élan de changement, puisque je suis en plein investissement, et C’EST LE MEILLEUR MOMENT pour proposer des options qui pourraient se rattacher à ces améliorations. Je vous propose d’accompagner un changement qui vous concerne !

Ensuite, je vous ai proposé un défi : celui de trouver la façon de vous inscrire à l’émission «Des livres et vous», sans que je vous donne un lien, donc en cherchant par vous-même… Pour trouver, il y avait 2 solutions :

  • Soit vous relisiez mes précédentes communications (tout y est)
  • Soit vous communiquiez avec d’autres lecteurs (voire avec moi), et vous comprendrez que parfois, en particulier dans un environnement bienveillant, il suffit de demander…

Décidément, ça se confirme ! Le mois de janvier était le mois de la Communication ! Un énorme axe de Développement Personne ! Vous avez vraiment cru que je racontais ma vie ??? Pas mon style !

Petite parenthèse au passage : l’émission «Des livres et vous» offre un florilège de techniques de Développement Personnel. Apparemment, c’est ce que vous attendez de moi : des techniques à appliquer !!! Mais curieusement, vous m’avez demandé de ne plus communiquer avec vous à propos de cette émission, pendant au moins 3 mois…

Comme dirait mon petit neveu :

What the fuck ?!!!

Continuons !

A partir de mi-janvier, je vous ai proposé de rejoindre un programme constitué de 10 articles. Vous pouviez y accéder gratuitement sous le titre «Les dix pièges du Développement Personnel» ou en payant 7€ et recevoir «10 pistes pour mieux profiter de votre Développement Personnel». Là encore, vous n’y avez vu qu’une promo vers un programme payant (puisque j’insistais sur le fait que le payant était bien meilleur que le gratuit). Mais comment faites-vous pour ne rien voir ? Non… Sérieux ! Comment faites-vous pour participer à Auto-Coaching.Fr, sans voir dans cette proposition UNE ENORME INVITATION à vous auto-coacher ? Ça devait être sacrément agaçant comme promo…

A l’issue de ces programmes, voici ce qu’on peut voir :

  • Il y a deux fois plus d’inscriptions au programme payant qu’au programme gratuit !
  • Nous avons eu des problèmes techniques (non volontaires) : plus de 10 participants du programme payant nous en ont fait part gentiment. Les participants gratuits ont fait comme s’il n’y avait pas de problème…
  • Il y a 11 fois plus de commentaires dans le programme payant que dans le programme gratuit.

En observant ces programmes de loin (en se fiant uniquement aux chiffres), on ne pourrait imaginer qu’il s’agit du même contenu ! Les personnes qui investissent dans un processus, s’investissent complètement. Elles n’y entrent pas parce que c’est gratuit, facile, poli, sans conséquence, etc. Elles y entrent avec Confiance ! Et cette Confiance permet de Communiquer.

Finalement, comme les commentaires font partie du programme, celui des «pistes» vaut largement 7€ ! Il y a dans ce programme de véritables pépites en commentaires, qu’on ne trouve pas dans le programme gratuit. On peut dire que les articles étaient gratuits dans les deux cas. Ce qui vaut 7€, ce sont les commentaires, ou plutôt, l’ambiance propice aux commentaires.

Passons au premier Exercice de février

Parlons du dernier article : celui où j’annonce l’arrivée d’une nouvelle coache qui s’exprimera dans les colonnes de ce site : Isabelle Fribourg.

Pourquoi cette annonce ? Qu’est-ce que ça apporte de concret d’annoncer cette «prise de fonction» ? Après tout, j’aurais pu vous proposer régulièrement des articles écrits par Isabelle, et vous auriez fini par vous habituer à sa présence…

Côté prudence, vu que cette collaboration est récente, ça m’aurait permis d’appliquer un principe de précaution dans le cas où elle changerait d’avis : sait-on jamais… Souvent femme varie…

Alors pourquoi cette Communication officielle, auprès de plusieurs centaines de personnes ?

Hein ? Pourquoi ?

Cet exercice ne s’adresse pas qu’à Sandy Cara. Il s’adresse à tous.

A vos clavier !

23
Poster un Commentaire

avatar
10 Auteurs du commentaire
SilvyaStéphane SOLOMONAnnemanuella douyereDaniele Auteurs de commentaires récents
  Je veux être notifié lorsqu'un lecteur laisse un commentaire  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
HUBER
HUBER

Si on souhaite que la communication passe et que la confiance s’instaure dans une relation, il va de soi de présenter une équipe. C’est dans ce but que vous nous avez présenté Isabelle.

Arnaud
Arnaud

Je pense avant tout que c’était pour voir la réaction des lecteurs et à la fois d’avantage encore motiver Isabelle.

Daniele
Daniele

Pour moi, c est la moindre des choses, par respect pour Isabelle et pour tes clients. La transparence dans la communication est gage de confiance, les non dits finissent toujours par se retourner contre soi. Où que ce soit, dans un groupe , une reunion, il est important aussi que chacun se sente à sa place, utile et légitime sinon ce n est pas la peine de les inviter !
Concernant tes recadrages, je trouve intéressant que des imaginaires se mêlent aux conversations, cela ne fera qu enrichir l éventail des réactions que nous aurions pu avoir, peut-être éviter des tensions ou des bourdes pour nous faire prendre un peu de recul et de hauteur. En revanche, peut etre cela peut ne pas avoir le même impact pour qui les accepte. Toujours à propos et intéressant (et non violent), cet outil de coaching est précieux
au moins d un point de vue communication et je préfère me faire recadrer par un coach qui n a pour objectif que de me pousser à atteindre les miens plutôt que par mes proches ou collègues !

Karine
Karine

Bonjour Stéphane, je dirais avant tout par transparence. Egalement, pour officialiser et légitimer sa présence et ses actions et communiquer sur l’apport de nouveautés dans les futures propositions 🙂

jean-louis autissier
jean-louis autissier

bonsoir Stephane , merci d’avoir présenté ,succintement Isabelle ; c’est finalement utile et important d’avoir un binôme qui vise a même but …faire grandir les autres !
cela permet de diluer le risque de paraitre « gourou »
cela invite à une sensibilité différente :masculin/feminin
cela permet aussi de percevoir que transmettre est une affaire sérieuse avec un Maître et un ou une élève adoubée puis légitimée ( ce que j’avais commencé à sentir quand tu avais fait appel à un moment donné avec Sandra pour un webinaire commun !)
les personnages imaginaires permettent beaucoup de choses sans risquer de froissement « ad hominem  » et la communication n’en est que plus ludique et vivante ( pouvant ensuite permettre d’écrire une compilation qui s’échafaude progressivement et qui laisse une marque plus visible, lisible que lire des suites de posts ( ce grâce à la mise en page ))
bien cordialement

Loïc
Loïc

Parce que vous êtes Isabelle!

Lise
Lise

Est ce que ça pourrait aussi être parce qu’officialiser un changement au près de son cercle a plus de chance de le voir perdurer?
Maintenant que tu l’as officiellement présentée, elle peut moins s’échapper et tu peux moins la virer. C’est donc votre contrat de collaboration ?

Quand je décide de réaliser un changement en moi ou dans ma vie je sais que si je communique dessus a mon entourage cela me motive encore plus à ne pas abandonner.

manuella douyere
manuella douyere

Communiquer est l’essence même de l’être, sans communication il n’y a pas d’échange, sans échange, il y a du vide. Communiquer sur le Duo ainsi formé me conforte dans la pleine et complète communication sur le rôle d’Isabelle. Je trouve aussi qu’il y a une complémentarité, les propos et objectifs sont les mêmes, ce qui change c’est que l’un et l’autre apportent un plus. Cela procure aussi de la confiance dans le travail réalisé et ouvre à de jolies perspectives. Vive vous et les imaginaires!

Silvya
Silvya

Bonjour et encore merci pour ces mots .ils ont pour moi plusieurs intérêts : intructifs , légers, simples , drôles , interrogatifs, ils me maintiennent en éveil heureux.

Pour entrer dans le sujet de février , la réponse est déjà écrite un peu plus haut dans cet article .
En nous présentant Isabelle nous sommes invités à entrer en confiance .(Isabelle ne serait pas virtuelle.)
Confiance qui permet une qualité de communication plus profonde .
Confiance qui permet l’adhésion.
Adhésion qui permet au coach de poursuivre le programme .
Et ron patapon…!

Comment ai-je pu rater l’invitation de Janvier ????