La force du Focus

Voici un livre ! En fait ce n’est pas un simple livre, c’est un livre de chevet :

LA FORCE DU FOCUS - Nouvelle Edition 2014

Vous pouvez le commander chez LIBRE-ENTREPRISE en cliquant sur l’image ci-dessus. Mais avant tout, si on en parlait ?

A++

Stéphane SOLOMON

5 réflexions au sujet de « La force du Focus »

    • Bonjour Patrick,

      De mon côté, le programme que vous avez commandé a bien été envoyé. Il n’y a pas de traces de lecture de votre côté, ce qui signifie que quelque chose bloque (probablement un antispam).

      Malgré mes relances répétées, vous ne me répondez pas. Visiblement, vous n’arrivez pas à me joindre non plus (sauf sous mes articles, et ce n’est pas l’endroit pour faire du suivi logistique ou administratif – mais je comprends que vous ne puissiez pas faire autrement -).

      Je vais essayer encore une fois de vous contacter au téléphone pour débloquer la situation. Mais si je n’y parviens pas, je ne vois que le remboursement comme solution.

      De votre côté, vous pouvez également me joindre au 06.14.33.09.66, si toutefois vous revenez lire ma réponse.

      A++

      Stéphane

  1. Bonjour Stephane,

    Je suis toujours Intéressé par vos propositions de lecture, je lis beaucoup et m’interesse à tous les sujets.
    Seul petit bémol que j’ose exprimer : Les Ricains , encore eux, sont ils vraiment les meileurs ?
    Il est vrai qu’en tant que musicien amateur, les ouvrages américains sur ce sujet sont plus explicites, plus simple, plus large sur le sujet.
    Abonné à une médiathèque, je n’y trouve jamais les livres que vous nous recommandez.
    Je suis hors sujet, rien à voir avec le focus et je vous laisse avec le problème Mounier …….
    Merci pour vos envois que je ne lis pas toujours par manque de temps.
    Christophe

    • Bonjour Christophe,

      Merci pour cette intervention qui sera utile à beaucoup de lecteurs.

      Si je devais répondre rapidement, je vous dirais qu’un tableau de chiffres en dollars devrait facilement être converti en euros. Mais je sais que le simple symbole $ peut faire perdre le FOCUS lorsqu’on aime les produits et les services «made in France». Idem si l’anecdote d’inspiration se passe en Philadelphie, alors que ce serait plus acceptable à Rennes à Tours ou à Strasbourg. Ca nous rapproche du lieu et donc du concept…

      Le problème, et vous le signalez dans votre réponse, est que la France ne s’intéresse pas au Développement Personnel. Pourquoi le livre «Pensez et devenez riche» est-il absent des rayons de nos bibliothèques ? C’est l’un des plus grands best-sellers mondiaux ! Freud est beaucoup moins lu et vous le trouverez OBLIGATOIREMENT.

      Idem pour la série «Bouillon de poulet pour l’âme». Quels auteurs contemporains ont dépassé les 50 millions d’exemplaires, et ne se trouvent pas dans nos bibliothèques ?

      Ce ne sont pas les auteurs qui s’y opposent. Aux USA et au Québec, ces livres sont en tête de rayon.

      Vous avez choisi la France, vous l’aimez (comme moi), alors faites avec ! Je suis d’accord, c’est un budget, mais il n’est pas moins pertinent que le budget musique.

      Ceci répond également à la question «les américains sont-ils meilleurs que nous ?». OUI, puisqu’ils achètent ces livres, et s’ils n’ont pas le budget, ils savent faire en sorte qu’ils soient dans les bibliothèques. Ça leur donne une sacrée longueur d’avance dans ce domaine. Mais il y a beaucoup d’autres domaines où nous sommes meilleurs.

      Quel que soit le produit, s’il n’y a pas de demande, il n’y a pas d’offre !

      Dans ce que vous évoquez, j’ai envie d’ajouter que les écrits orientés Développement Personnel nécessitent une transformation et une adaptation à votre situation personnelle. Si vous savez faire ça, RIEN de ce qui est écrit n’est une «connerie à l’américaine» ! Au contraire, c’est une source d’inspiration, et le fait que vous fassiez un effort de transformation personnel vous donne accès à la pépite.

      Prenons pour exemple le fait que vous vous croyiez hors sujet… C’est un point de vue, parce que vous n’osez pas associer votre question au thème de cet article. Mais si vous y réfléchissez, nous sommes en plein dans le sujet : lorsque vous lisez des livres américains, certaines choses qui y sont écrites (en dollars ou à Philadelphie), vous font perdre le FOCUS sur le FOND de ce qui est écrit.

      Ce que vous avez écrit concerne pleinement le FOCUS ! On pourrait vous parler d’Amour, mais le simple fait que le premier baiser se passe à New York dans un ascenseur d’un building de 102 étages, rend l’histoire moins «accessible», car nous n’avons pas ce genre de tour en France. Et pourtant, avec un petit effort, vous pourriez imaginer la scène dans la tour Montparnasse. Et au niveau des baisers dans un ascenseur, je ne pense pas que les américains soient meilleurs que nous.

      Ramenez ce que vous lisez à votre FOCUS, et vous recevrez des centaines de cadeaux en échange.

      Il y a cependant un point sur lequel vous avez raison : certains livres sont très mal traduits, car le traducteur ne connaît rien au Développement Personnel… C’est comme si on traduisait un livre de Freud, sans rien connaître à la psychanalyse.

      J’ai lu récemment un livre qui a traduit «le green» d’un terrain de Golf, par «le vert»… Ça ma fait perdre le focus ! Pourtant, le livre (intitulé «Le NON, c’est BON»), est excellent ! J’ai fait un effort, qui à ce niveau, est un effort de «pardon» quasi-spirituel…

      Mais pour en revenir au livre sur le FOCUS, il est très bien traduit ! C’est un livre de chevet !!!

      A++

      Stéphane

  2. Bonsoir Stéphane,

    merci pour cette présentation. Je rajoute ce livre à ma liste pour le mois prochain.
    Pour le coup du rubik’s cube, c’était dur pour moi aussi de garder le focus sur ton discours pendant que tu résolvais le rubiks cube ,o)

    Samuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *