Marre des gens à problèmes ?

Kryitelle (une lectrice) a regardé les vidéos de lancement du programme «MA VIE EN MAIN». Puis elle m’a envoyé une «perle de coaching» qui est à mon avis à la source de nombreux autosaboteurs. Je ne parle par uniquement de ce programme, mais de tout ce qui peut freiner un élan vers le Développement Personnel en général. Je pense que son courrier (et ma réponse) pourra aider beaucoup de lecteurs :

—————-

Stéphane,

Lorsque je vois toutes ces personnes faire leur speech, je ne vois que des gens à problèmes ! Olivier SEBAN a eu des problèmes d’argent, Jean-Jacques CREVECOEUR a eu des problèmes d’apprentissage, la personne qui s’est filmée au soleil (je ne me souviens plus de son nom) a eu des problèmes d’ordre émotionnel, etc. Ça m’embête un peu d’aller vers des gens «à problèmes».

Un professeur de mathématiques qui a eu de grosses difficultés dans cette matière avant de devenir titulaire serait-il meilleur qu’un génie, qui a fait un parcours scolaire sans soucis et qui a passé les concours avec mention ?

—————-

J’ai beaucoup ri en lisant ce courrier, pour plein de raisons… Mais au lieu de vous écrire 20 pages, je vous propose un résumé sous forme de scénario fictif :

Deux professeurs très différents vous proposent de découvrir les secrets de la liberté financière :

  • Le premier est né dans une propriété de plusieurs hectares. Ses parents étaient millionnaires et il n’a jamais connu de problèmes d’argent. Il a suivi des études dans les meilleures écoles où il a fait des parcours remarquables. Il est membre d’honneur de plusieurs associations et fondations à but humanitaire. Aujourd’hui, il a pris la direction des entreprises de son père, qui s’est retiré des affaires à l’âge de 50 ans.
  • Le deuxième est issu d’une famille modeste. Il a dû quitter l’école très jeune pour aider son père à faire les marchés. Endetté, fiché, exclu des systèmes financiers, il a franchi bien des étapes contre vents et marées avant d’assoir son succès. Il vient d’acheter une maison au soleil à sa maman, et a fondé une association à but humanitaire qui porte le nom de son père, car c’est lui qui lui a appris le sens de la générosité et du partage…

Remarquez que pour mon exemple, j’ai pris des gens bien ! Je n’ai pas été tenté par la stigmatisation (négative) de l’un ou de l’autre… Je vous libère donc de l’apriori anti-riche de base, pour vous poser la question est la suivante :

Supposons que vous ayez des problèmes d’argent récurrents, alors que vous aspirez à la liberté financière. Lequel de ces deux professeurs sera meilleur (pour vous) ?

Je ne vous demande pas lequel est plus diplômé, ni lequel a les plus d’argent sur son compte. Ce sont des critères secondaires dans le cadre d’un coaching. Je vous demande lequel des deux sera plus à même de vous comprendre et de vous aider.

Empathie

En général, un professeur ex-cancre a beaucoup plus d’empathie pour les cancres ! Un premier de la classe sera plus attiré par les premiers de la classe… Ce n’est pas une règle absolue, mais c’est un trait humain très répandu. La méthode pédagogique de l’ex-cancre va permettre aux cancres de progresser, parce qu’il pense à eux. Il connaît le chemin : il l’a emprunté à ses dépens, et il a déposé quelques pierres brillantes au passage… Ce formateur va utiliser instinctivement des techniques de coaching : il sait où se trouve l’Energie de l’apprentissage «pour les cancres» !

C’est ce que je suis en train de faire avec vous Kristelle. Parce que si j’ai ri en vous lisant, j’ai aussi ri de moi-même : Il y a quelques années, j’étais convaincu que celui qui m’apprendra le plus de choses sur l’argent était forcément celui dont le solde bancaire était le plus haut. Or il aura beau être le plus fortuné, s’il n’est pas empathique, au mieux, il me fera un chèque pour que j’arrête de lui poser des questions…

Une personne qui a de l’empathie pour vous aura beaucoup plus de patience, et aussi une certaine tendresse, parce que vous lui rappellerez quelqu’un… Tous les animateurs du programme «Ma vie en main» se rappellent de ce quelqu’un au moment où ils transmettent… C’est là qu’est leur force. En faire une faiblesse, c’est nier la cause profonde de leur démarche. Ils font un METIER D’AIDE, car ils ont eu besoin d’aide à un moment de leur vie, et quelqu’un leur a tendu la main. En bons leaders, ils contribuent à leur tour.

Les inconditionnels du Développement Personnel vous diront que c’est une Tradition ! Rejoignez-les, et dans quelques temps vous pourrez perpétuer une belle Tradition.

A l’heure où je vous écris, il reste 8 heures pour vous inscrire avant la clôture ce soir à 22 heures. Comme le temps passe…

C’est par ici :

Présentation du programme
«MA VIE EN MAIN»

Rappel : pour avoir un aperçu du contenu des programmes, cliquez sur VIDEO 1, VIDEO 2 et VIDEO 3. Les 2 premières minutes d’introduction sont identiques, mais ensuite, vous pourrez visionner quelques «capsules» très inspirantes, et profiter de cadeaux gratuits.

A++

Stéphane SOLOMON

Une réflexion au sujet de « Marre des gens à problèmes ? »

  1. Merci Stéphane d’être insistant, car la formation me tentait fortement et la somme d’argent est conséquente pour mon économie actuelle.
    J’ai pesé le pour et le contre plusieurs jours, sans vraiment trouver d’argument défavorable, le seul hic est les sous, mais il vaut mieux que j’investisse, plutôt que de rester sur place et perdre mon temps et énergie. J’ai donc fait le pas, car je pense que pour aller vers les nouvelles situations professionnelles qui m’attendent, j’ai vraiment besoin d’aide.
    Je vois comme je rame seule et les bulles d’oxygène que me procure les coachings comme les tiens et aussi les formations ou séminaires qui m’ouvrent d’autres portes. J’ai décidé de profiter de cette aide extérieure et de faire une trêve avec mon ennemie la procrastineuse
    C’est tellement facile de procrastiner.

    En route pour de nouvelles aventures !
    Merci de nous faciliter le chemin en nous procurant des Perles

    Véronique O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *