Petit jeu entre nous

Désormais, de temps en temps, je vous proposerai de participer à des test ou des sondages. Il n’y a aucun caractère obligatoire, et sauf indication contraire aucune récompense particulière. C’est juste pour le plaisir de participer.

Le test suivant (qui vous prendra 3 minutes) est destiné à vous expliquer le principe de «la grille de lecture». Vous en saurez davantage demain, car l’article tiendra compte des résultats obtenus.

Merci d’avance pour votre participation :

Pensez à valider vos réponses (avec le bouton [Envoyer] ou [Submit]). Les réponses sont anonymes et seules les statistiques globales seront affichées.

Dès demain, vous pourrez consulter les statistiques, et les comparer aux bonnes réponses.

A demain

Stéphane SOLOMON

15 réflexions au sujet de « Petit jeu entre nous »

  1. Français n’est pas ma langue maternelle, mais si je ne me trompe pas, « une jeune personne » n’est pas forcément une jeune femme.
    Donc l’assistant de cet homme d’affaires est peut-être un autre homme. Mais ses remarques ne sont toujours pas correctes !

  2. mais quel macho ce mec, j’aurais pris le train retour (où habites-tu Stéphane ???) qd mm après avoir bu le café (assez sucré ???)
    si tu venais pour un coach (et de quoi ???) c’était de la provoc – à 2èm vue pitet un pov con

    là, tu vois je réagis en temps que femme (de qd mm 81 ans)

    c’était drôle!!!!!

  3. Une tenue printanière est peut-être à fleurs, mais pas forcément ; il fallait répondre vrai ou faux, pas de place pour peut-être.

  4. Bonsoir,

    J’ai joué le jeu… mais toutes les réponses étaient dans le texte (sauf le chemisier à fleurs – printanier ne veut pas forcément dire des fleurs sur la chemise…)… Bonne soirée…

  5. J’ai joué mais je vois au moins 2 questions ou les infos données ne permettent pas de répondre de manière certaine. Donc pour moi il manque une case « ne sais pas » dans le questionnaire…

  6. Pour une fois je ne joue pas, car vous avez déjà raconté cette histoire une fois, et je m’en souviens oui !
    Mais j’attends le prochain message avec impatience, il y aura surement quelque-chose de nouveau:-)

  7. L’assistante est aussi un peu trop dévouée. Qu’est ce que cela veut dire de débouler 3 mn après la demande du café….

  8. Ah, ben oui, le monde doit être soit tout noir, soit tout blanc avec ce type de questionnaire…
    Tout-de-go, je me suis laissé happer : « bon, sans relire le texte, je vais répondre… les 2 premières sont vraies, et les 2 dernieres sont basées sur des supputations, donc fausses »…
    Mais enfin : est-ce qu’une chose basée sur une supputation est obligatoirement FAUX ? non…
    Donc, voici ma réponse : Stéphane me fait croire que j’ai un choix de réponse. Mais en fait il me met au pied d’un mur « VRAI ou FAUX » et me fait oublier que « la vérité » peut être ailleurs…
    Je vais donc refuser d’entrer dans son jeu « VRAI ou FAUX », et ne pas répondre au questionnaire.
    Mais Stéphane est encore plus manipulateur que ça : il m’amène à laisser un commentaire. Et donc il m’entraine à entrer dans son jeu « Time-Coach », à participer. Mais ne rien écrire, ne serait-ce que pour « résister à son attente », c’eût aussi été ré-agir, inter-agir d’une manière rebelle…
    Bien joué l’artiste ! OK, Stéphane, vous m’avez eu. A demain de vous lire.

  9. Est-ce que les 3 protagonistes sont des Hommes ?
    – l’Homme d’affaire oui.
    – La personne qui sert, mettons c’était un piège la personne est un jeune homme ok.
    – Quant au narrateur de l’histoire qu’a raconté Stéphane (sûrement un classique du coaching sur la perception) *rien* ne dit si c’est un homme ou une femme… un coach » peut parfaitement être une femme!

    Et finalement malgré les apparences le coaché n’est pas précieux et méprisant avec le serveur..Il le connaissait et était sincère, quelle leçon !
    A+
    Patrick

  10. Bonjour
    Je viens de me faire violence et de participer. J’ai répondu à ce questionnaire.
    Mais pour une provinciale comme moi, il est très difficile de répondre à la première question : j’aurais eu tendance à répondre VRAI, pour moi PARIS est dans la région parisienne. Je ne suis pas sûre que cela soit vrai pour un parisien.
    Bref, tout cela pour dire que généralement quand on me propose un questionnaire auquel il faut répondre seulement par oui ou non, je n’y réponds pas. J’aime bien avoir une certaine liberté d’explication…
    Mais, bon…
    Bonne journée

    • Et bien, avec tous ces commentaires, je ne sais plus …quoi penser!!!!!, j’attends la suite……bien à vous

  11. Je ne résiste pas d’y mêler mon commentaire…..
    Rien n’est simple dans ce bas monde….que de remarques pour un sondage simple, c’est vrai, mais qui peut réserver des surprises. Que les gens sont compliqués……entre ceux qui veulent, ceux qui ne veulent pas, ceux qui peut-être…….c’est exactement le reflet de la France actuelle…….. aucune possibilité pour ce pays d’avancer et pourtant c’est mon pays…..La France……Beaucoup de monde qui veut tout, pour rien…., sans effort…..cela laisse perplexe. Et encore on vous empêcherait même d’avancer, parce que vous avez oser avancer…..seul, en ne demandant rien…. mais si vous réussissez, alors là…… ce n’est pas normal…… vous n’avez pas le droit de créer de la valeur sans que les autres vous octroient ce droit….. cela devient un peu lassant. Donc, on fait, on ne dit rien, en ne montre surtout rien dès fois que, et on avance en silence, pour soi, pour sa famille, surtout pour le plaisir de créer de la valeur…..
    Bonne journée quand même à tous. Et pour Stéphane, ne jamais désespérer, il faut semer, semer, semer….avant de récolter un peu….. Même si je n’ai jamais profité des opportunités de vos stages, je lis assidument les courriers depuis que j’ai la chance d’en être lecteur et cela m’interpelle parfois . Merci.
    Jean-Jacques.

Les commentaires sont fermés.