Pour qui voter ?

J’ai longuement hésité avant de me prononcer sur ce sujet fort délicat, mais plus l’échéance approche plus je me dis que ma fonction est aussi de vous aider à faire face à l’indécision. Ce courrier ne s’adresse donc pas aux lecteurs qui ont choisi le candidat qui va changer leur vie. Il s’adresse à celles et ceux qui s’interrogent sur l’action qu’ils vont mener dimanche. Une action qui mérite une pleine conscience, avant, pendant et après le passage aux urnes.

J’ai lu les différents programmes, et comme la plupart des gens, j’ai d’abord procédé par élimination puis je me suis penché plus sérieusement sur les dossiers les plus pertinents. Je suis donc en mesure de vous recommander le meilleur candidat, je dirais même le seul candidat qui engagera vraiment les changements qui amélioreront votre vie.

Voici, en substance, ce que ce candidat est prêt à faire pendant son mandat, qui je l’espère, durera bien plus que 5 ans :

Santé : que vous ayez juste un peu mal au dos ou que vous décidiez de reprendre en main l’ensemble de votre être, il saura provisionner un budget à la hauteur de vos besoins.

Education : il est le mieux placé pour aider vos enfants à se construire avec enthousiasme. Il connaît leurs besoins et leurs envies, et saura mettre en place des équipes de co-éducateurs compétents.

Agriculture : il œuvrera chaque jour pour que vous puissiez disposer sur votre table les meilleurs produits de notre pays et d’ailleurs, en conjuguant l’art culinaire et la richesse des nutriments essentiels à votre corps.

Economie : il saura transformer tout cet argent que vous placez pour faire face aux mauvais jours, en cagnottes consacrées aux jours heureux.

Sécurité : il vous aidera à chasser de votre sphère les monstres qui veulent détruire votre vie, et aussi à vous protéger des personnes qui risquent une «folie passagère».

Travail : si vous aimez votre métier, il vous aidera à gravir les échelons pour vous épanouir davantage. Si vous n’aimez pas votre métier, il vous proposera des plans de reconversion qui vous permettront de vous engager dans ce qui vous fait vibrer.

Quotidien : il saura vous présenter régulièrement des solutions pratiques, créatives, motivantes et innovantes afin de vous aider à transformer vos rêves en projets réalisables.

Je pourrais continuer ainsi sur tous les thèmes de sa campagne, comme la politique étrangère, l’âge de la retraite, l’écologie, etc.

Si vous votez pour lui, ces 5 prochaines années, vous pourrez réévaluer votre choix jour après jours et constater avec enthousiasme que si ce vote était à refaire, vous feriez exactement le même choix !

Mais quel est ce candidat idéal?

J’ai beau cogiter, analyser, comparer… je ne vois qu’une seule personne capable de s’occuper aussi bien de vous et des vôtres : vous !

Aucun des candidats en liste ne pourrait vous apporter en 5 ans, ce que vous pourriez vous apporter à vous-même, en une seule journée !

Alors ce dimanche, après avoir fait votre «devoir de citoyen» pour élire l’un des grands de ce monde, je vous propose un petit exercice :

Au moment où vous déposerez le bulletin dans l’urne, faites un saut quantique dans votre Monde Intérieur, et déposez en même temps, un bulletin de vote pour vous : le Grand de VOTRE monde… En entendant “A voté !”, affichez votre plus large sourire, en envisageant d’avance tout ce que vous pourrez entreprendre, ces 5 prochaines années…

Bon vote !

Stéphane SOLOMON

8 réflexions au sujet de « Pour qui voter ? »

  1. Bonjour Stéphane,
    cela fait maintenant plus de 15 ans que je vote pour lui et comme il sait se remettre en cause au fur et à mesure, je vais continuer à voter pour lui ! Il est vraiment le seul à agir dans la démocratie participative et comme il me connaît assez bien, je peux toujours lui demander de l’aide quand j’ai besoin de lui. J’ai par contre un vrai doute sur les autres candidats…
    Merci pour le rappel 🙂

  2. Bonsoir Stéphane,
    Ma décision est prise pour mon vote de dimanche, mais comme depuis toujours , c’est sur moi que je compte, je reste mon ministre des finances, de la santé, du travail …..
    De plus, je suis ma meilleure amie et je me fais confiance, je me donne le droit à l’erreur, je garde mon optimisme, et le plaisir de pouvoir encore apprendre (peut être aussi, développer chez mon petit fils la joie d’être tout simplement un homme heureux…).
    Bonne soirée et bon dimanche !!

  3. Comme JFK, ne demandons pas ce que notre pays peut faire pour nous, mais ce que nous pouvons faire pour notre pays. Et partant, ce que nous pouvons faire pour nous memes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *