Question de Laurent

Laurent (un lecteur) m’écrit :


Bonjour Stéphane,

Il y a une semaine, vous avez animé un webinaire sur l’harmonie entre la vie professionnelle et la vie privée. Je m’y suis inscrit, mais au dernier moment, j’ai décidé de faire autre chose (probablement de beaucoup moins intéressant que l’alternative que vous proposiez). Ensuite, j’ai reçu un courrier dans lequel vous me proposiez de rejoindre la nouvelle session de Time-Coach. J’ai cliqué, j’ai lu, et j’y ai renoncé.

Je me suis demandé pourquoi j’avais soudainement ce comportement envers vous, alors qu’habituellement je m’intéresse de près à tout ce que vous faites. Je me suis d’ailleurs inscrit à 3 de vos programmes et j’en suis très satisfait. C’est grâce à votre courrier de jeudi que j’ai compris :

Actuellement, vous menez une campagne contre les Freebie Seekers. Parallèlement, vous proposez des activités gratuites. C’est très déstabilisant pour moi, car en acceptant vos propositions, je me sens Freebie Seeker (à moins que ce soit la peur d’être étiqueté comme tel). C’est probablement la raison pour laquelle je ne vais plus jusqu’au bout de mes actions lorsque vous proposez des prestations gratuites.

Je précise que je ne me reconnais pas dans les profils des Freebie Seekers que vous citez. Je paie ce qui a de la valeur à mes yeux et je ne m’embarrasse pas avec ce qui n’a pas d’intérêt pour moi, même si c’est gratuit.

Ce qui est très désagréable, c’est le sentiment de me retrouver projeté 2 ans en arrière, alors qu’avec vous, j’ai fait de vrais progrès en matière de prise de décision et de passage à l’action. Ce thème me fait régresser !

Je voulais vous faire part de cet embarras qui me replonge dans l’indécision. Suis-je le seul à être dans ce cas, ou est-ce  un sentiment général ?

Bien à vous,

Laurent


Très intéressant ce que me dit Laurent… N’ayant pas la réponse à sa question finale, dites-moi ce que vous en pensez. Ce thème vous aide-t-il ou vous fait-il régresser ?

A++

Stéphane