Sortie de bulle…

Comme je vous l’ai écrit la semaine dernière, j’ai été invité comme VIP au TEDx Alsace, en Octobre 2013. La preuve :

IMG_1988_thumb1

Après avoir été transcendé par cette journée, j’ai promis à Salah BENZAKOUR, l’organisateur et l’initiateur du TEDx Alsace, qu’en 2014 je ferai de mon mieux pour faire connaitre l’évènement à mes lecteurs. J’ai donc commencé à en parler la semaine dernière, dès l’ouverture de la billetterie.

Je comptais recommencer cette semaine dans un certain enthousiasme, car je sais (par étude et par expérience), qu’une deuxième relance provoque 50% d’inscriptions en plus ! Par exemple, lorsque je vendais des programmes d’auto-coaching, si je faisais 100 inscriptions au moment de l’annonce, je pouvais espérer 50 inscriptions de plus en envoyant un rappel 3 ou 4 jours plus tard. C’est plutôt encouragent de savoir ça !

Lundi soir, j’ai reçu ce courrier de Salah :

A ce jour, il n’y a que toi qui a utilisé le code SOLOMON pour l’inscription au TEDx.

Voilà ce qui s’appelle un grand moment de solitude !  C’était, en tout cas, mon premier sentiment d’être-humain… Aussi avais-je deux choix :

  1. Soit je laissais ce sentiment m’envahir et se transformer en ressentiment : «personne ne s’intéresse vraiment à ce que je propose. La seule chose qui les intéresse, c’est la gratuité et le moindre effort. Dès qu’il s’agit d’investir en soi, de passer à l’action, de tisser des liens, de sortir de son confort, de découvrir de nouveaux horizons, d’envisager des opportunités… Il n’y a plus personne !»
  2. Soit je me remettais en question, car pour faire un score de zéro, il faut vraiment être à côté de la plaque ! Le communicant que je suis a très mal joué…  A la limite, si j’avais fait un score de 3 ou 4, je me serais tout simplement dit que j’étais mauvais ! Mais zéro, c’est pire que mauvais : c’est inexistant !

Il s’agit de deux réalités, et je m’autorise à choisir celle qui me permettra de construire ma rentrée avec vous en communicant mieux ! Beaucoup de gens ne comprennent pas ce type de choix. Pour eux, l’interprétation 1 est très attractive :

– C’est à cause des autres ! Je n’y suis pour rien ! Je sème, et tout le monde me plante ! Je pousse et tout le monde végète !!!

J’ai opté pour une mauvaise communication… Ce sera donc ma réalité ! Je dois vous avouer que cette réalité ne m’arrange pas ! Mais si je devais penser, ressentir et faire que ce qui m’arrange, je ne serais pas en train de vous parler de coaching… Ah oui : j’espère que vous avez conscience que je vous parle de coaching depuis le début de l’aventure : je vous parle de sortir de votre bulle pour découvrir ce que le monde a à vous offrir au-delà de vos habitudes !

Je ne vais pas monter toute une Campagne façon PWYW pour remédier à ce manque d’intérêt. Je n’en aurai jamais le temps, car il est possible qu’au moment où j’écris ces lignes, le dernier billet du TEDx Alsace soit vendu. Je vais donc faire ce que j’ai prévu : un dernier article pour vous inviter à aller vers cet évènement, en recadrant un mot que j’ai utilisé, et qui ne me paraît pas juste.

Conférence

Je pense que pour TED et les TEDx, le mot Conférence est mal choisi ! Si vous dites à quelqu’un «je vais à une conférence», dans 95% des cas, il va tout de suite imaginer un cours magistral sur un ton monocorde, avec des pauses pour respirer de temps en temps… Sans oublier le bloc-notes qu’il faudra gratter si vous voulez réviser un jour… Il y a des gens qui aiment ça : collecter de l’info pour plus tard ! Mais nous sommes des millions à avoir subi ce type d’enseignement, et en quittant les bancs de la FAC, nous avons juré (mais un peu tard) que l’on ne nous y reprendrait plus ! Du coup, quand je vous propose de passer votre samedi après-midi dans une conférence, forcément, ça ne donne pas envie !… Vous n’avez même pas envie d’en parler : je n’ai reçu qu’un seul commentaire.

Le terme «TED Talk» n’est guère plus motivant ! Les mots anglais ont tendance à provoquer des reflux gastriques chez les plus sensibles de mes lecteurs (qui ont fait un effort surhumain pour s’inscrire à un programme nommé «TIME-COACH»).

J’ai cherché, cherché et cherché encore pendant 3 jours d’écriture douloureuse, un mot qui pourrait provoquer une «sortie de bulle» chez quelques lecteurs. Et j’ai fini par en trouver un qui me plaît ce matin :

Préciosité

Vous le savez certainement : beaucoup d’idées exploitées outre atlantique sont nées en Europe, dont une bonne partie en France… L’évènement auquel je vous invite à vous inscrire est dans la prolongation d’une phénomène social franco-français, appelé «préciosité». Le mot apparaît en 1620, puis, lorsque le Siècle des Lumières est à son apogée, on parle de «faire salon».

Les préciosités ne sont pas faites pour collecter des infos, mais pour ressentir des émotions et faire le plein d’Energies Humaines. Si les mots «Energies Humaines» vous paraissent mystiques, replacez les par «Motivation». C’est un bon exemple d’Energie Humaine (même si c’est très réducteur).

Le TEDx Alsace, c’est un enchainement de préciosités

  • Oubliez les binoclards au balai placé où je pense, qui vous expliquent à quel horizon notre planète sera morte, et venez vous délecter auprès de ceux qui font leur part pour la sauver.
  • Oubliez les fous-furieux qui vous déroulent des équations impossibles à déchiffrer afin de vous prouver que notre terre n’est qu’un grain de poussière… Une sorte de fiente résiduelle d’un chaos global, et bienvenue dans le monde des scientifiques qui évoquent l’Harmonie Préétablie, et parfois l’Intelligence Infinie
  • Oubliez les médecins,les psys, les sociologues et les politologues qui vous incitent à remettre vos enfants aux «autorités compétentes» parce qu’ils sont hypersensibles, dysphasiques, hyperactifs, anorexiques, bègues ou autistes, et bienvenue dans le monde où ils prennent leur place :
La comédie de la normalité: Josef Shovanec au TEDxAlsace 2013

Source originale : http://www.tedxalsace.com/speaker/josef-schovanec/

Au théâtre de la Sinne de Mulhouse
le samedi 27 septembre 2014 de 13h30 à 19h30

A++

Stéphane SOLOMON

26 réflexions au sujet de « Sortie de bulle… »

  1. Bonjour
    dommage que l’Alsace soit si loin… sinon, avec un pareil message, on y court, on y vole, bref, on se précipite ! Et pour ceux qui n’ont jamais assisté à un Tedx, c’est l’occasion ou jamais…
    Bonnes « préciosités » donc, à ceux qui auront le plaisir de pouvoir s’y rendre.
    Cordialement

    • Bonjour Sophie,

      Il y a une antenne TEDx à Limoges : http://www.tedxlimoges.com/

      Les dernières préciosités datent d’octobre 2013, donc je suppose que le prochain événement est en cours de préparation. Gardez l’oeil ouvert.

      Mon message s’adressait principalement à mes lecteurs qui habitent en Alsace, voire à Mulhouse même. Et aussi au parisiens qui voudraient passer une matinée en train avec moi, et une après-midi à mes côtés. Mais visiblement je ne suis pas si précieux ;-).

      A++

      Stéphane

  2. Bonjour
    Comme le dit le message précédant c’est loin l’Alsace, de plus, Stéphane, dans ta présentation ce n’est pas le terme de conférence qui m’a éloigné mais bien que tu le présentais comme une conférence régionale. Je me suis dit qu’il y aurait des occasions plus près !

    • Bonjour Corentin,

      C’est effectivement Régional, mais ça ne m’empêche pas d’y aller (je vis en région parisienne). La qualité du TEDx Alsace est assez exceptionnelle, tant au niveau de l’accueil qu’au niveau des conférences, pour qu’on ait envie d’y retourner. L’équipe sait recevoir, offrir, mettre en relation, surprendre… Nous parlons de Développement Personnel : trop loin, trop cher, trop commercial, trop bizarre… Tout ça ne veut pas dire grand chose dans ce cadre, et c’est un peu l’en-deçà de mon article.

      L’année dernière, j’ai été invité, mais j’ai payé le train et la nuit d’hôtel. J’ai investi en moi (temps et argent) et ça a porté ses fruits au delà de mes espérances. Cette année je recommence (et j’ai insisté pour payer ma place) par Gratitude, et aussi parce que je m’attends à rencontrer des personnes d’exception (je parle des conférenciers comme du public).

      Je ne demande pas à tout le monde d’y croire. C’est le score de ZERO qui m’intrigue…

      – Personne en Alsace qui pourrait réserver son après-midi ?
      – Personne en IDF qui serait intéressé par un voyage en train, avec un auteur qu’il apprécie tant ! Suivi d’une après-midi exceptionnelle, et éventuellement d’une soirée à s’enthousiasmer avec des dizaines de personnes qui partagent les mêmes valeurs… ?

      En fait, je n’en reviens pas !

      Je ne parle pas de toi spécifiquement…Tu n’as peut-être pas un projet qui pourrait être alimenté par ce genre de proposition. Mais j’envoie cette Newsletter à des milliers de personnes ! C’est pourquoi je me dis que j’ai mal communiqué.

      En ce qui concerne «les termes», bien-sûr que tu y es sensible. Tu m’as écrit , il y a quelques mois que si j’avais appelé mon programme antistress QUIETUDE-COACH au lieu de ZEN-COACH, tu y aurais été plus sensible…

      Tu t’en souviens ? Moi oui…

      A++

      Stéphane

  3. Bonjour Stéphane,

    J’ai déjà pu constater qu’il est assez difficile de communiquer sur les causeries TED. Beaucoup s’imaginent que c’est réservé à une élite intellectuelle qui prend plaisir à se torturer les méninges le samedi après midi au lieu d’aller se balader en forêt ou de faire les courses.
    Pour la petite histoire, c’est sur TED que j’ai appris à faire mes lacets pour qu’ils tiennent ! (et ça marche !)
    http://www.ted.com/talks/terry_moore_how_to_tie_your_shoes
    plus de 4 millions de vues pour cette vidéo de 3 minutes. On est loin de la physique quantique 🙂

    Quand l’artiste est sur scène, éclairé par les spots, il ne voit pas la salle. Si les spectateurs ne rient pas, ne sifflent pas, n’applaudissent pas, il ne sait même pas si on l’entend. Si on veut qu’il y ait encore des artistes, il faut leur donner un feed-back. Je t’admire Stéphane de continuer à partager tes trésors sur ce blog alors que la majorité de ceux à qui tu envoie tes messages n’a jamais pris la seconde suffisante pour dire « merci, j’aime bien ce que vous m’envoyez ».

    Tout le monde ne peut pas venir à Mulhouse. Franchement, 15j, c’est un peu court pour s’organiser, surtout quand on n’est pas pas parisien. Les billets achetés à la dernière minute sont chers. Et c’est un peu dommage que le programme, la thématique ou au moins le nom des intervenants ne soit pas annoncés à l’avance. Mais ceux qui ne sont pas trop loin devraient vraiment faire le pari qu’ils ne perdront pas leur journée.

    Récemment j’ai partagé avec tout un groupe « d’amis » le lien vers une causerie TED en français, qui date du dernier TEDxToulouse auquel j’ai assisté.
    https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=LFTXmvo08FQ
    Ces 20 minutes m’ont faire rire, pleurer. J’ai été très intéressée, émue, inspirée par cet homme, ce père, par son management par la confiance d’une clinique de 1300 personnes.
    Je n’ai pas eu un seul commentaire, et ce malgré une relance de ma part. Comme toi je me suis interrogée : Est-ce que j’ai mal communiqué ? Est-ce que ma façon de présenter cette vidéo a rebuté mes amis ? C’est vrai que le titre est curieux : « le foot, le néant et moi ». Ceux qui n’aiment pas le foot passent leur chemin ? Ceux qui l’aiment et cliquent sur le lien ne vont pas plus loin quand ils voient Dominique qui dit lui même qu’il s’habille au rayon 14 ans ?
    A la fin de la causerie de Dominique les 350 spectateurs étaient debout. Est-ce que l’émotion que j’ai vécue, démultipliée 1000 fois par ce partage allait transparaitre dans une vidéo ? Pour moi la réponse est oui. Mais peut être que ce n’est pas le ressenti de ceux qui la visionnent sans avoir été là. Ils trouvent peut être cela simplement « gentil » donc « nunuche » pour faire écho à un de tes récents billets de blog.
    Est-ce que je me suis trompée sur ce qui pouvait intéresser mon groupe d’amis ? Sur les valeurs que nous partageons ? Je ne le crois pas. Trop de sollicitations ? trop de bruit autour de nous, de communication sur des choses futiles qui noient le reste, empêche de voir ce qui sort de l’ordinaire ?

    J’ai été déçue. J’aurais aimé un commentaire, même pour dire « oui c’est sympa, sans plus ». La prochaine fois, j’hésiterai avant de partager quelque chose qui me tient à coeur. C’est bête. Car le fait que les autres n’aiment pas la même chose que moi ne devrait pas dévaloriser ce que j’aime. Mais quand on partage on est heureux d’avoir un retour.
    Alors je comprends ta déception de n’avoir aucun inscrit.
    Il y aura un TEDxToulouse en 2015. Si vous ne venez pas à Mulhouse, venez à Toulouse 🙂

    • Bonjour Florence,

      Top la vidéo des lacets ! Je la placerai un jour dans un article, car peu de gens lisent les commentaires (surtout lorsqu’ils sont longs). J’estime que cette vidéo est à voir absolument, déjà pour mieux lacer ses chaussures (l’intérêt n’est pas moindre), mais surtout pour tout le discours qui accompagne la démonstration (avec humour), et en particulier la morale finale qui est une pépite du Développement Personnel.

      Le TEDx Alsace n’est pas si cher si on tient compte du «cachet» de l’événement… Je ne sais pas comment ça se passe à Toulouse, mais certains TEDx ressemblent davantage à une fête de fin d’année scolaire qu’à un évènement de prestige (ce qui n’enlève rien à la qualité des discours, mais il y a tout le reste).

      Il faut venir pour le comprendre. L’année dernière, je suis reparti avec une malette qui contenait un CD audio, un DVD du TEDx 2012, Une sélection de 3 parutions de la revue «VIVRE !», et 3 livres (entre 20 et 30 euros chacun, en librairie). Si tu me dis que 75€ c’est trop cher, je ne comprends pas ! Si tu me dis que tu préfères payer 35€, et acheter les livres que tu veux avec l’argent économisé, je peux te comprendre, mais je n’adhère pas ! Parce que je fais partie de ceux qui ne croient pas au hasard. Ces livres ont été sélectionnés POUR MOI. Je ne pense pas ça tout le temps, mais quand je vais dans un TEDx, j’ose croire que chaque objet et chaque personne que je rencontre vont avoir un impact sur ma vie.

      J’ai donc investi 75€, et j’espère que cette année aussi, le bénéfice se chiffrera également en plusieurs milliers d’euros (sans parler de l’argent que j’ai fait gagner à d’autres).

      Mais ça, c’est une question d’entregent. Si tu me dis que dans une soirée tu as tendance à t’isoler pour passer inaperçue, il vaut mieux éviter les AFTER. par contre, si tu as besoin de financer tes recherches, et tu sais t’y prendre, tu peux repartir avec quelques cartes de visites, sachant que les personnes qui sont venues là, ont osé payer 75€ + 35€ pour se fréquenter…

      Je pense aussi que tous ceux qui participent au TED à $6.000 (aux USA), rentabilisent largement leur investissement. Tout simplement parce qu’ils fréquenteront des personnes qui ont également investi $6.000 pour leur Développement Personnel. Ce ne sont pas des débutants en la matière.

      Je suis actuellement sollicité pour une croisière Développement Personnel à $4.000. Tu n’as pas idée du nombre de démarches que je devrai faire pour y participer (à commencer par aller me faire torturer des dizaines de fois chez l’ORL pour atténuer mon vertige, et donc mon mal de mer). Mais je trouve ça très tentant ! Pas tant pour les conférences (une par soir pendant 7 jours), mais surtout pour les personnes avec lesquelles je pourrai créer des liens.

      Pour ce qui est du reste, si je devais être déçu, ce n’est pas parce qu’on refuse de regarder ou de commenter une vidéo, ni même qu’on décline l’invitation au TEDx… Si je ne savais pas gérer mes frustrations, je serais très affecté par le fait qu’aucun de mes lecteurs n’ait profité de l’occasion pour passer une après-midi avec moi. Heureusement, je fréquente d’autres milieux où je suis très attendu.

      Bises,

      Stéphane

  4. Stéphane,

    J’apprécie énormément ce que vous écrivez et ce que vous nous envoyez car effectivement, ce sont toujours des pépites.
    Mais là, en ce qui me concerne (et je ne suis pas la seule) l’Alsace c’est vraiment loin pour moi qui vis dans le midi… je passe à coté de quelque chose, certainement mais je suis sûre que grâce à vous j’en récolterai une partie…
    Continuez en tout cas.

  5. Bonjour,
    J’avais raté le dernier message et m’apprêtais à dire : mais je n’étais pas au courant !…
    L’Alsace est loin en effet mais il est vrai que mes quelques vidéos TED que j’ai visionnées, grâce à vous, en valaient la peine. Je suis étonnée que vous n’ayez pas eu plus de retour. Je ne sais pas si le prix peut être incriminé : 75€ pour un programme où l’on est seul face à des mails, je comprends que cela fasse réfléchir. Mais du « présentiel » c’est tout de même autre chose. Travaillant au pied de la Gare de Lyon j’aurai une pensée pour vous…

    • Laetitia,

      Vous voulez dire que vous travaillez près de la Gare de Lyon, que vous savez que j’y passerai quelques minutes le samedi 27, et bien que vous ayez visionné des choses intéressantes «grâce à moi», vous attendez que ce soit moi qui vous invite à boire un café avant mon départ ???

      Bon bein, d’accord ! Comment fait-on pour se reconnaître ?

      A++

      Stéphane

  6. Bonjour,

    Moi j’habite en Aveyron et je suis restaurateur donc les dimanches c’est au resto et pas d’histoires.
    Mais je compte sur Florence pour te tenir au courant du TED sur Toulouse en 2015 si c’est le samedi je suis partant.
    De plus je suis sûr que tu es gourmand (je le sais par expérience, les gens sympathiques sont gourmands) et il me ferait très plaisir de te faire partager une Estofinade (c’est ma spécialité … c’est très local mais d’une saveur inoubliable) si tu viens à Toulouse pour les conférences TED l’an prochain. Florence est invitée aussi bien sûr.
    Je ne donne pas le nom du restaurant parce qu’après j’aurais trop de monde… c’est bizarre mais les gens se déplacent mieux pour les bons repas que pour les conférences.

    Merci encore pour le bien que tu fais à tous et à chacun .

    • Oui Jacques, je suis gourmand !

      Du fait, pour garder la santé, j’ai appris à me contrôler pendant certaines périodes, afin de pouvoir bien profiter lorsque je suis invité quelque part.

      Au plaisir,

      Stéphane

    • Message bien reçu Scotti ! J’avais déjà invité Stéphane l’an dernier pour qu’il vienne au TedXToulouse. A deux et avec un bon diner à la clé, on devrait y arriver !
      Au plaisir de vous rencontrer au prochain TedXToulouse 🙂

  7. Bonjour Stéphane
    Avez vous remarqué que pratiquement tous les commentaires viennent de personnes déjà branchées « TEDx » ? Voilà où le bât blesse pour moi : les sigles en tous genres me font flipper. Mais qu’est-ce qu’un TEDx ? Le x surtout me rappelle tous les OVNIS (ce sigle là, j’en connais la signification) qui fleurissent à la Fac et me donnent la nausée. C’est la raison qui m’a fait fuire, malgré la perspective sympathique de vous rencontrer.
    J’ai toujours un grand plaisir à vous lire.
    Bien cordialement
    Jacqueline

    • Bonsoir Jacqueline,
      Donc vous n’achetez rien à la FNAC, vous ne regardez pas TF1, M6 ou D8, vous ne votez pas pour le PS, l’UMP, le FN, le MODEM, le PC, le NPA… Ca doit être compliqué de flipper comme ça.
      le X est le symbole du grand méchant loup… vous avez raison d’en avoir peur.

  8. A TedXToulouse aussi, nous sommes repartis avec 3 bouquins, un super carnet (qui me sert tous les jours de carnet de coaching pour SPARK, programme auquel je me suis inscrite sur tes recommandations, ce dont je me félicite tous les jours ), un sac (en toile seulement mais il est sympa et je m’en sers aussi !) et l’accès à l’after dans la sublime entrée du muséum d’histoire naturelle de Toulouse inclus dans les 35 euros du package. Je sais que la chasse aux sponsors par l’équipe de TEdXToulouse a été très organisée et efficace. Bravo à eux, ça a certainement beaucoup fait baisser les prix.

    Ce qui a sélectionné les gens pour le TEDxToulouse, ce n’est pas l’argent, c’est la motivation pour cliquer dans les 30 secondes après l’ouverture des réservations, seule chance d’avoir une place ! crois moi ceux qui ont fait ça valent vraiment la peine d’être connus aussi 🙂 Toutes les places sont parties en moins de 2 minutes !

    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le très grand intérêt de l’after, et des gens qu’on y croise. C’est une des différences majeures avec le fait de regarder les vidéos. Pas la seule bien sur : l’autre différence c’est d’écouter les interventions en étant au milieu d’une salle qui partage la même envie de se faire étonner, émouvoir ou secouer. Mais pouvoir rencontrer les intervenants, parler avec eux, rebondir sur les questions posées par d’autres, c’est top.

    En tous cas profite bien de TEDxAlsace la semaine prochaine, ce sera certainement un moment précieux ! Tu nous diras si finalement tu as croisé quelques Time-coachers qui se seront enfin décidés.
    *****************
    @++
    Florence

    • Florence,

      A la prochaine édition de Toulouse, pense à moi ! Si tu as le temps de me passer un coup de fil pour connaître mes dispos et réserver en moins de 2 minutes, nous pourrons y aller ensemble.

      Si les places du TEDx Toulouse à 35€ partent en 2 minutes, ça rend le TEDx Alsace (à 75€) beaucoup plus accessible. La preuve : tu peux encore t’y inscrire 😉

      A++

      Stéphane

      • YESSS ! je note et dès que j’ai les dates je te les communique. Tu les enverras à Scotti aussi. Pour TedXAlsace c’était vraiment pas possible pour moi cette année.
        Plus on est de gens motivés pour assister à ces événements TED plus l’émotion est grande. J’espère que vous serez très nombreux Samedi. Ce sera un beau cadeau !

  9. Bonjour à tous,
    Merci Stéphane, pour toutes ces précieuses étincelles ! 🙂
    Malheureusement, je ne suis pas disponible pour prendre le train avec vous et venir assister avec vous au TEDx ALSACE. Sachez que je le regrette.
    Profitez-en bien et à bientôt via TIME COACH !
    Claire

    • Claire,

      Ce sera pour la prochaine fois. Je rappelle que ce qui m’étonne, ce n’est pas le fait que vous ou Florence ou Corentin ne puissiez pas venir. Ce qui m’interpelle (très sérieusement), c’est que PERSONNE sur plus de 4.000 lecteurs ne puisse le faire.

      Mais il y a pire, car dans ma proposition, il y a une sous-proposition qui est aussi ignorée que la principale… J’en parlerai dans mon prochain article.

      A++

      Stéphane

  10. Stéphane, je suis profondément désolée de ne pouvoir venir TE rencontrer et en plus assister à un Tedx. De plus, le 27 septembre est mon anniversaire et ç’aurait été un beau cadeau pour moi de te rencontrer. On a déjà partagé de la voix et de l’image dans une rencontre en ligne, dont je te remercie, là cela aurait pu être pour de vrai.
    Je serai à un stage de formation sur les Tambours Chamaniques, pour aller vers ces vibrations, son énergie et liens humains qu’il crée.
    Merci pour l’invitation, merci pour tous tes partages.
    Véronique O

    • Enfin !!!

      Véronique, bien que tu ne puisses pas répondre à cette demande, j’apprécie ceci :

      «le 27 septembre est mon anniversaire et ç’aurait été un beau cadeau pour moi de te rencontrer».

      Alors rencontrons-nous ! Quand seras-tu libre (pas demain, c’est mon anniversaire ;-))

  11. Bonjour,
    Et là… je découvre Tedx Montpellier en Octobre ! J’avais vu passer de nombreuses videos Ted sur internet, mais je n’avais pas compris que c’était organisé un peu partout en France.
    L’Alsace, même pour vous rencontrer Stéphane, ça va pas le faire. Mais Montpellier, why not ? Avec un peu de chance il y aura une autre occasion …
    à bientôt

  12. Bon anniversaire Stéphane ! 🙂
    Merci pour ces années de partage, pour ces moments inspirants, titillant des méninges, amusants, intrigants, irritants parfois mais toujours intelligents. Alors je te souhaite une nouvelle année de projets, de contes philosophiques à partager avec ceux qui les apprécient, des tas de succès pour toi, tes enfants, ta compagne, des rires des sourires, de l’émotion, du bonheur en somme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *