Un déclencheur pour vous

Ce matin, je vous ai envoyé un article complet sur la technique du déclencheur.

A lire ici, si vous ne l’avez pas encore lu

Ca m’a fait penser que j’ai un déclencheur pour vous !

ATTITUDE-COACH agit comme un déclencheur. Il vous permet d’aller vers… Les anecdotes, les découvertes, les explications et les outils qu’il contient vous autorisent l’accès au Développement Personnel. Beaucoup de lecteurs me disent que ce que j’écris les intéresse, mais qu’ils n’arrivent pas à «chasser le naturel».

Je pense que le programme ATTITUDE-COACH est une solution. Quoi de plus naturel qu’une attitude ? Vous pouvez remplacer une attitude par une autre, afin de ne avoir à chasser le naturel…

Une fois que vous aurez suivi ce programme, vous pourrez relire certains de mes vieux articles et en comprendre toute la profondeur dès la première lecture. Vous pourrez reprendre les livres orientés Développement Personnel que vous avez abandonnés au chapitre 3… Vous pourrez les relire et les apprécier grâce à votre nouveau regard. ATTITUDE-COACH est une passerelle… Un facilitateur.

Inscrivez-vous ! Vous ne paierez (20 euros) que si la satisfaction est au rendez-vous. Posez-vous une question simple :

– Qu’est-ce que je risque ?

Si vous voyez un risque quelconque, informez-moi ! Si vous n’en voyez pas, passez à l’action ! Vous découvrirez alors tout ce que vous avez à y gagner.

Déclenchez !

Si vous parvenez à vous inscrire à ATTITUDE-COACH, il est possible que le modèle de réflexion :

Qu’est-ce que je risque à part découvrir tout ce que j’ai à y gagner ?

devienne votre outil de prise de décision à l’avenir…

Ainsi, cette inscription sera le déclencheur qui mène vers l’essentiel : faire des choix gagnants.

Votre choix gagnant du jour est ici :

A++

Stéphane SOLOMON

12 réflexions au sujet de « Un déclencheur pour vous »

  1. Je parviens!
    De plus, « Qu’est-ce que je risque à part découvrir tout ce que j’ai à y gagner ? » est une bonne question pour faire des choix gagnants, ailleurs.
    Ici la question ne se pose pas, j’ai beaucoup aimé la gradation des offres pour participer à cet auto-coaching, et j’ai décidé de ne pas attendre plus longtemps, je sais bien que vous avez d’autres arguments en réserve, de toute façon, je les recevrai aussi, là non plus rien à perdre…

    Donc ça y est, je suis inscrite, et comme je suis satisfaite (de moi et du programme car j’ai déjà fait Anecdotes-Coach), j’ai réglé tout de suite.

    Je suis sûre de considérer autrement ce programme grâce au contenu des textes de TimeCoach y consacrés.

    A bientôt!
    Suzanne

    • Sacrée Suzanne,

      J’ai certainement encore des arguments, mais je ne saurais pas faire aussi court et aussi efficace que vous.

      Donc vous étiez déjà satisfaite il y a 2 ans, vous avez envie de ressentir une satisfaction équivalente, et vous avez conscience que du fait que nous avons bien évolué depuis deux ans, donc la satisfaction sera supérieure. Un peu comme quelqu’un qui regarde la Grande Vadrouille pour la nième fois, et qui rit quand-même…

      Heureusement qu’il y a des gens comme vous Suzanne !

      A++

      Stéphane

      • C’est vrai je ris encore à la grande vadrouille!
        Mais ici je suis surtout superbement égoïste: puisque j’ai fait des progrès, je vais retirer bien plus de cette 2° édition.

        Quand j’enseignais, j’avais un livre de chevet pour l’enseignement de la lecture: « le guide du maître pour la Lecture en Couleurs ».
        Je l’ai lu de nombreuses fois et c’était chaque fois un livre différent parce que, grâce à lui, j’avais progressé dans ma compréhension de l’acte d’apprendre, et je pouvais donc, grâce à lui, progresser dans celui d’enseigner.

        Voilà, ici, c’est pareil!

        Merci et gratitude ++
        Suzanne

        • _______________@ @_____
          _____________@@__@_@@@_____
          _____________@__@@_____@_____
          ____________@@_@__@_____@_____
          ___________@@@_____@@___@@@@@_
          __________@@@@______@@_@____@@
          _________@@@@_______@@______@_
          _________@@@@_______@_______@_
          _________@@@@@_____@_______@__
          __________@@@@@____@______@___
          ___________@@@@@@@______@_____
          __@@@_________@@@@@_@_____
          @@@@@@@________@@_____
          _@@@@@@@_______@_____
          __@@@@@@_______@@_____
          ___@@_____@_____@_____
          ____@______@____@_____@_@@____
          _______@@@@_@__@@_@_@@@@@_____
          _____@@@@@@_@_@@__@@@@@@@_____
          ____@@@@@@@__@@______@@@@@____
          ____@@@@@_____@_________@@@___
          ____@@_________@__________@___
          _____@_________@_____
          _______________@_____
          ____________@_@_____
          _____________@@_@_____

  2. Bonsoir Stephane,
    Je me suis inscrite à plusieurs de vos programmes sans beaucoup avancer parce que je suis flemmarde mais j’ai tant de plaisir à vous lire que je m’inscris à ATTITUDE-COACH.
    Et puis qui sait si nous ne changeons pas sans le savoir.
    Merci pour l’énergie que vous dépensez en nous poussant vers l’avant.

    • Bonjour Mary,

      Le plaisir est une forme de satisfaction non négligeable. Donc j’accepte les inscriptions par plaisir.

      Ceci dit, je reste convaincu que vous ne stagnez pas : vous cumulez. Le jour où ces énergies vont se libérer (il faut un déclencheur, et ce ne sera pas forcément moi), tout votre parcours prendra du sens.

      A++, et gardez Confiance

      Stéphane

  3. Bonjour Stéphane,
    je m’étais inscrite à anecdotes coach il y a 2 ou 3 ans et je souhaiterais en re-bénéficier, puisque vous proposez cette possibilité avec les inscriptions. Pouvez-vous me confirmer que c’est faisable ?
    Merci

    • Oui Déborah, etc’est exactement la même règle que pour le nouveaux arrivants :

      – Soit vous estimez que votre re-bénéfice vaut le prix (20 euros)
      – Soit vous considérez que la nouvelle formule n’est pas assez satisfaisante, et il suffit de me le dire pour vous acquitter su paiement.

      A++

      Stéphane

      • Alors merci de bien vouloir me réinscrire s’il vous plaît. En revanche je pensais bénéficier du même programme donc ne pas avoir à repayer l’adhésion. Je vois dans votre réponse que si je ne repaye pas vous le prendrez comme un signe d’insatisfaction. Or j’aimerais seulement pouvoir relire ce programme… D’autant que je vous l’ai demandé plusieurs fois depuis plusieurs mois, avant que vous ne lanciez « Attitude coach ». Merci d’avance.

        • Bonjour Déborah,

          Ce n’est pas à moi de vous inscrire, c’est à chacun de le faire. L’acte d’inscription est une forme d’adhésion en soi. Si je le fais à votre place, il perd de sa valeur. Par contre, s’il y a un problème technique suite à votre action, dites-le moi, et j’interviendrai.

          Restons proactifs !

          Je reste constant dans ma proposition concernant ce nouveau lancement :

          Vous pouvez adhérer à ce programme, puis évaluer votre SATISFACTION.

          – Si vous êtes satisfaite, vous pouvez payer, et éventuellement m’envoyer un petit mot pour me faire un bilan.
          – Si vous n’êtes pas satisfaite, la règle consiste à me le dire (à votre façon) pour que je ne vous relance pas. C’est l’équivalent d’une demande de remboursement.

          Votre SATISFACTION dépend de vos ATTENTES. J’ai bien compris que vos attentes étaient de relire ces messages. Mais que feriez-vous si la satisfaction allait au delà de vos attentes ?

          Ensuite, il y a une GRADATION de la satisfaction. Vous pouvez être juste satisfaite parce que vous aviez envie de refaire un tour, ou alors, être super-satisfaite, parce que cette seconde édition vous a donné satisfaction très au delà de vos espérances. Cette GRADATION vous permettra de vous dire : ça vaut 20 euros ou ça ne les vaut pas. Vous pourriez vous dire que ça vaut 5 euros, ou 100 euors. Mais moi, je vous en demande 20, si ça ne les vaut pas ne payez pas. Si ça vaut plus, arrêtez-vous à 20. C’est le prix.

          Après, il y a le PWYW qui est toujours ouvert. Vous pourrez donc payer une partie ou compléter en votre âme et conscience, c’est à dire faire ce que vous pouvez avec l’existant.

          C’est à vous de voir.

          Donc une fois que vous aurez terminé la lecture du programme. Vous pourrez me dire :

          Stéphane, je me suis inscrite parce que j’ai perdu les mails de la première édition. Je suis ravie de les avoir enfin retrouvés grâce à ce lancement. Comme j’ai déjà payé ce programme et que ma satisfaction est la même que la première fois, merci pour tout ça, et merci de ne plus me relancer, comme convenu.

          ou alors

          Stéphane, cette nouvelle découverte m’a permis de comprendre bien des choses que j’avais zappées la première fois. C’est fou ce que ça m’a fait comme bien ! J’ai bien aimé les petites variantes : on voit que le programme a mûri en 2 ans. C’est étonnant comme une seconde lecture peut donner des sensations nouvelles. Du coup, j’ai envie de relire les fourmis de Bernard WERBER, car je suis sûre que je serai RE-SATISFAITE, la première lecture ayant changé ma vision du monde. Je viens de payer les 20 euros. Je ne paye pas les 10 articles, ni le service, ni les nouveautés, je paye parce que je suis SATISFAITE de ce que je RESSENS et des ce que j’envisage comme ACTIONS, suite à cet aller vers, que vous m’avez permis.

          J’invente (pas tant que ça, parce que j’ai de vrais témoignages qui se rapprochent de ce que je viens d’écrire). Vous pourrez écrire ce que vous voulez et agir en congruence. C’est ce que j’attends de vous, et de chacun de mes lecteurs.

          Soyez tranquille, libre, congruente… Prenez tout ça simplement et agissez en fonction de que vous ressentez, et qui est possible. C’est le but du jeu si vous entrez dedans.

          Mais vous ne pouvez pas connaître votre niveau de satisfaction AVANT l’expérience. En d’autres termes, ne FIXEZ pas votre niveau de satisfaction avant de commencer. Ca risque de vous pénaliser. Ce qui correspond à la peur de réussir.

          Il reste que si ma démarche ne vous convient pas parce que vous ne voulez pas de ces règles du jeu… Si vous préférez jouer avec vos règles, dites-moi que vous avez compris, mais que vous voulez juste une copie des mails déjà envoyés en 2011, parce que vous les avez perdus.

          Je demanderai à Franck d’assurer le SAV, mais ce n’est pas du tout la même démarche que celle que je lance depuis 3 semaines… Ma démarche se rapproche d’avantage de ce qu’exprime Suzanne, qui (comme vous) a participé à ANECDOTES-COACH la première fois, et qui a payé cette seconde édition dès l’entrée. Elle sera sûrement satisfaite de son action confiante.

          Mais si elle est déçue, je compte sur elle pour m’envoyer une demande de remboursement. Je compte sur sa CONFIANCE en moi, ce qui lui permettra d’envisager l’action, et sur sa confiance en elle-même, ce qui lui permettra de passer à l’action.

          Ainsi va ce jeu,

          Ainsi va la vie…

          A++

          Stéphane

  4. Bonjour à tous et particulièrement à Mary

    Et bien moi , je confirme on change sans le voir et sans que l’effort soit surhumain, c’est plus une prise de conscience. Bon allez, on s’en aperçoit un peu quand même, mais les autres le voit également , et quand ils vous le disent , comme cela m’est arrivé pas plus tard qu’hier, là c’est satisfaction.
    et à Stéphane,
    Un autre grand merci pour vos conseils de lecture. j’avale littéralement le Pouvoir de la Gratitude.

    • Bien Cécile !

      Mes programme gratuits et payants contiennent effectivement un mélange de technique à appliquer telles quelles, des idées à approfondir en solo, et aussi des texte allusifs auxquels il est difficile de donner un sens profond à la première lecture («Le Bonheur de Neige», par exemple).

      Et pourtant, dans les jours qui suivent des choses intéressantes se produisent. Parfois on fait le lien, parfois non… C’est l’un des paradoxes du coaching. On obtient de bons résultats, mais on a du mal à faire un lien de cause à effet. Malheureusement si on ne reconnaît pas la fonction du processus dans le résultat, on oublie le processus, et le naturel revient au galop.

      Alors bravo pour votre lien de cause à effet, même si on ne peut tout expliquer. Du moment que ça marche, continuez !

      A++, et merci !

      Stéphane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *