Une métaphore aidante

Je viens de jeter un coup d’œil sur le compteur des préinscriptions au programme «Aller Vers – Spécial Printemps» : Il en est à 77 inscriptions…

J’aime beaucoup ce chiffre, mais je lui préfère 777 !

Ma proposition d’adhérer à ce programme a été faite à plus de 5.000 personnes. Il ne s’agit pas de n’importe qui ! Il s’agit de personnes qui me lisent depuis au moins un an. Avec certains d’entre eux, je vais bientôt fêter plus de 10 ans de Communication Orienté Coaching.

Vous faites partie de ces personnes, alors j’ai une question à vous poser :

Qu’est-ce qui rend l’expérience que je vous propose si compliquée ?

Tahiti… Encore !

Je vais le formuler autrement en utilisant une métaphore : supposons que vous aimiez le soleil, la mer, les paysages colorés et les gens chaleureux. Sachant cela, je vous propose un voyage à Tahiti ! Tout est offert pendant une semaine, histoire de vous laisser expérimenter et apprécier votre séjour. L’offre n’est pas innocente puisque le but du jeu est de vous faire prolonger votre séjour, qui deviendra payant. Mais avant cela, je vous propose de vivre une expérience libre de tout engagement pendant une semaine, afin de nous assurer vous comme moi, qu’avant de signer vous en avez vraiment envie.

Si la période d’essai n’est pas concluante, quelle que soit la raison, vous reprendrez l’avion pour retourner chez vous. Un avion que j’ai spécialement affrété pour ça. Donc il fait partie des aboutissements possibles de l’expérience et  même si je ferai tout mon possible pour que vous poursuiviez votre séjour avec plaisir et délices, j’ai parfaitement conscience qu’il y aura du monde dans cet avion.

En entretien individuel je serais malheureux d’apprendre que vous quittez l’aventure avant la fin, mais d’un point de vue global, votre désistement viendra juste occuper un siège de plus dans l’avion. Je ne le piloterai pas moi-même : tout sera géré par la compagnie aérienne et j’aurai bien trop à faire avec celles et ceux qui poursuivront l’aventure tahitienne. Je n’aurai donc aucune raison (ni même le temps) de m’acharner sur vous en vous demandant de vous justifier.

C’est donc vraiment une expérience à moindre coût pour vous.

Sortons de la métaphore

La comparaison avec un séjour à Tahiti peut tenir le temps d’un cliché. Mais ma proposition est bien plus facile et plus légère à intégrer dans votre vie :

  • Vous n’aurez pas de valise à faire
  • Vous n’aurez pas 22h d’avion avec escale
  • Vous ne serez déconnecté de votre environnement pendant une semaine
  • Chaque activité de ce programme bénéficiera directement à votre quotidien
  • Si ce n’est pas le cas, vous n’aurez aucune démarche à faire pour mettre fin à l’aventure
  • Et si vous poursuivez l’aventure, son prix sera 100 fois inférieur à celui d’un voyage à Tahiti

Voilà qui allège considérablement votre prise de décision.

Alors qu’est-ce qui cloche ? Qu’est-ce qui me donne l’impression que pour des centaines de personnes, cette expérience est l’une des plus complexes de leur vie ?

J’attends votre réponse. La réponse la plus simple est de vous inscrire sans procrastiner davantage, car ce programme commence lundi (le 9 avril). En participant à  l’expérience, vous aurez les réponses à toutes les questions concernant ce programme dès les premiers jours. Mais vous pouvez aussi, si vous ne parvenez pas à adhérer à une expérience sans en connaître tous les tenants et aboutissants, me poser des questions dans le but de simplifier ou d’accélérer votre prise de décision.

Cliquez ici pour vous inscrire
à la période d’essai de deux semaines
(vous pourrez prolonger de 5 semaines de plus, si l’essai s’avère concluant)

Votre dévoué,

Stéphane SOLOMON