Une technique de pointe (1/2)

Avez-vous déjà perdu votre portefeuille ?

Si oui, vous l’a-t-on restitué au bout de quelques jours ?

Si vous avez perdu votre portefeuille et on ne vous l’a pas restitué, vous savez le temps que ça coûte de refaire vos pièces d’identité, sans oublier les choses précieuses et uniques qui sont perdues à jamais.

Vais-je vous proposer une solution pour éviter de perdre votre portefeuille ?

Non ! Je n’ai pas le pouvoir de contrôler les évènements qui pourraient vous rendre distraits. Quoique, je pense qu’en suivant ZEN-COACH (ou tout autre programme antistress de votre choix), vous réduirez le risque de perdre des objets importants.

Mais si vous êtes pragmatique et avez besoin de chiffres sur le taux de portefeuilles perdus / non perdus grâce au Développement Personnel, je n’ai rien de concret à vous proposer…

  • Je peux juste vous dire que globalement, les personnes qui se disent stressées reconnaissent qu’elles ont souvent la tête ailleurs, et que ça leur coûte très cher (ce qui ajoute à leur stress).
  • Je peux également vous affirmer que les personnes qui parviennent à repousser le stress ou à le transformer en Energie positive, affirment qu’elles sont rarement sujettes à des oublis ou des pertes d’objets importants.
  • Quant à celles qui furent stressées et qui parviennent désormais à contrôler leurs stress, elles vous diront qu’à ce niveau (perte et oublis), leur vie a complètement changé. Elles sont même capables (en cas d’incident) de donner un sens à l’évènement. Un sens qui réduit les mauvais sentiments, et l’engrenage…

Mais je n’ai toujours pas de chiffres, et je sais à quel point les chiffres c’est important, pour beaucoup de gens.

La technique du jour

A défaut de vous présenter une technique qui évite de perdre son portefeuille, je vais vous en suggérer une qui va augmenter la probabilité de restitution de celui-ci, après sa perte. Je vais vous donner des chiffres concrets et des explications logiques et psychologiques indiscutables. J’espère que cette technique vous sera utile, surtout si un programme tel que ZEN-COACH ne vous tente pas. Vous allez pouvoir récupérer un portefeuille perdu, tout en conservant votre niveau de stress intact. C’est beau la science !

Alors… Voici 3 pratiques essentielles pour voir votre portefeuille retourner au bercail :

En premier lieu, évitez de mettre de l’argent dans votre portefeuille. Eh oui… En supposant que la personne qui retrouve l’objet, ait envie (ou besoin) de garder les billets, elle aura du mal à justifier le retour du portefeuille allégé de quelques grammes… Sans oublier que dans l’inconscient collectif, le propriétaire d’un portefeuille vide est beaucoup plus sympathique que le propriétaire d’un portefeuille plein. Le premier a besoin d’aide, le second peut se débrouiller tout seul… En mettant votre argent dans votre poche, vous augmenterez votre taux de restitution de 17% ! Et vous ferez une économie financière de 100%.

Deuxième pratique : collez dans votre portefeuille, une étiquette avec votre numéro de téléphone et votre nom. Faites en sorte qu’en ouvrant le portefeuille cette étiquette soit visible. Vous pensez peut-être que même sans numéro, une personne bien intentionnée regardera l’adresse sur votre carte d’identité et vous enverra l’objet par La Poste (ou trouvera votre numéro dans l’annuaire). Vous avez raison, mais un numéro de téléphone augmente le nombre de personnes bien intentionnées de 23% ! Ca mérite réflexion. Décidément le pouvoir des chiffres m’étonnera toujours !

Troisième pratique : c’est le taux de restitution le plus éloquent : 35% de retours ! Glissez dans votre portefeuille la photo d’un bébé souriant qui exprime la joie de vivre. Ne la découpez pas dans un magazine, la photo doit être naturelle, authentique… Vous devez attirer la sympathie de la personne qui retrouve l’objet perdu. Elle va se dire « Oh, mais c’est un jeune papa ou une jeune maman qui a perdu son portefeuille. Je vais me faire un devoir de le lui renvoyer… ».

Vous pourriez me répondre que même sans cette photo, votre bienfaiteur pourrait imaginer que vous avez des enfants, et que son geste vous permettra d’économiser des heures de démarches. Vous pourrez ainsi rester aux côtés de votre famille au lieu de faire la queue dans les administrations…

C’est vrai ! Il y a des gens qui ont beaucoup d’imagination, et ça les rend intelligents, gentils et responsables. Mais la photo d’un bébé est un stimulus. Un déclencheur qui sollicite l’imagination, l’intelligence, la gentillesse… Aidez les gens à imaginer ! Ils vous le rendront bien.

La photo d’un couple âgé donne 11% de retours, celle d’un animal 19%, celle d’une famille souriante 21%. Mais rien ne remplace le bébé, qui culmine à 35% ! Vous pouvez cumuler (bébé + couple âgé + animal + famille souriante) et vous toucherez 39% de la population.

Et voilà ! En conjuguant les 3 pratiques (pas de billets, un numéro de téléphone et la photo d’un bébé heureux), on obtient un taux de 52% de retours, soit plus d’une chance sur deux de retrouver votre portefeuille. Il s’agit de résultats statistiques basés sur 240 portefeuilles volontairement perdus dans des lieux publics variés. Une étude scientifique qui démontre qu’une attitude active, une attention particulière portée à un objet important pour vous, peut stimuler des inconnus, au point qu’ils reconnaîtront son importance, automatiquement.

Mais, je sens qu’il y a un truc qui vous dérange… Lorsque j’ai découvert cette étude et la technique proposée, ça m’a même empêché de dormir !

J’ai prévu de vous en parler dans mon prochain article, mais vous pouvez déjà vous exprimer, en laissant un commentaire.

A++

Stéphane SOLOMON

32
Poster un Commentaire

avatar
15 Auteurs du commentaire
Stéphane SOLOMONPatrick GUILLEMINOdileSixMyriam Auteurs de commentaires récents
  Je veux être notifié lorsqu'un lecteur laisse un commentaire  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Christine
Christine

Bonjour
Ca marche aussi pour les objets volés ???
Sinon, qui peut PERDRE son portefeuille ?…
Et pour les objets volés, je peux vous dire que ça ne fonctionne pas totalement, ou alors, l’exemple du portefeuille n’est pas le mieux choisi… Vous nous avez habitués à mieux.
Bonne journée

Alain
Alain

curieuse coïncidence !
j’ai trouvé dimanche soir une peluche dans le RER.
j’imagine la détresse du gamin ou de la gamine qui n’a plus son “doudou” et cherche un moyen de le lui rendre. A part mettre des annonces dans les stations qui précèdent Denfert (où je l’ai retrouvé), je n’ai pas d’autre idée.
Mais c’est pas pratique, vu qu’il y a plusieurs branches du RER B
Il y a bien sûr les “objets trouvés”, mais les parents feront-ils la démarche d’aller là-bas ?
Une annonce sur TF1 peut-être ?
Il y a des sites internet pour les animaux perdus, mais pour les peluches ??

Marie-Pierre
Marie-Pierre

Bonjour Stéphane,
Votre article me rappelle un “évènement” quil s’est passé sur mon lieu de travail récemment, à savoir : nous venons d’acheter un nouvel appareil photo pour prendre des photos de matériels que nous rachetons.
Lorsque j’ai mis une petite étiquette avec notre nom et n° de téléphone dans la pochette, un collègue m’a dit, goguenard :”et tu crois vraiment que si tu le perds, quelqu’un te le renverra grâce à ça ?!”
Je lui ai répondu, désolée pour lui : “et comment veux tu le savoir si tu n’essaies pas, si tu ne laisses pas une chance aux gens honnêtes d’avoir l’opportunité de le renvoyer ?”
Il est resté coi…
Merci pour vos articles toujours aussi enrichissants…
Marie

la fée 45
la fée 45

mon portefeuille est fait pour s’en servir pour payer, pourquoi j’aurai un portefeuille sans argent ?

Patrick
Patrick

Bonjour Stéphane,
Je n’ai même pas attendu 2 secondes avant de mettre mon numéro de téléphone et la photo de mon petit fils Mathéo dans mon porte-feuille déjà vide de billets. Je me suis dit que si je remettais celà à demain, je risquais de le perdre ce soir et de la regretter demain. Du coup j’ai pris en photo tous les papiers et cartes qui s’y trouvent pour me rappeller ce qu’il y a dedans précisément et plus facilement faire les démarches au cas où. Celà m’est arrivé trop souvent de perdre mon porte-feuille. En fait je lis aussi qu’il y a donc *beaucoup* de gens qui ne rendent pas les porte-feuilles trouvés. Même quand tous ces conseils sont suivis, seulement une personne sur deux le ramène..et forcément un sur deux (au moins) le garde ou le jette dans un endroit où personne ne peut le trouver! Quel monde!
Merci pour ce message utile et un peu déprimant, j’attends la suite
A Bientôt
Cordialement
Patrick

Benoit
Benoit

Bonjour Stephane,
Je prends bonne note de ces techniques, moi qui suis a la fois tres etourdi de nature, et pas mal stresse aussi…
Une autre petite phrase m’interpelle dans votre article: “dans l’inconscient collectif, le propriétaire d’un portefeuille vide est beaucoup plus sympathique que le propriétaire d’un portefeuille plein.”. Pourtant, beaucoup de gens revent d’avoir plus d’argent… Revent-ils aussi de devenir moins sympathiques ??? Parmi les gens qui ont de l’argent, il y en a qui investissent, cela cree des emplois… Sont-ils moins sympathiques ?
Evidemment, il y a la facon de le faire. Quand on ne regarde que l’element financier, ca provoque des catastrophes. On est d’accord… Mais tout de meme, a force de jeter la pierre a ceux qui ont de l’argent, on finit par les decourager d’investir ou par les faire partir… Et c’est bien dommage pour l’economie !
Pour l’instant, je demarre mon business, je n’ai pas grand chose en poche… La perte de mon portefeuille ne sera pas un drame. Mais je reve de developper mon affaire, d’embaucher des gens et de gagner de l’argent. Est-ce la un objectif coupable ? J’ai l’impression qu’en France c’est mal vu, et ca me desole !
Benoit

Bernard
Bernard

Bonjour Stéphane,
Sur ces trois techniques, j’en ai déjà une en action : sont placées dans mon portefeuille une photographie de mon épouse (décédée), une de ma fille et une de ma petite-fille. Pour le numéro de téléphone, je vais la mettre en pratique de suite. Quant à l’argent, comme je “traîne” toujours beaucoup (trop) de choses dans mes poches, je crains que le remède soit pire que le mal. En tout cas, merci pour ces mesures de bon sens … qui ne tombent pas forcément sous le sens.

Catherine
Catherine

Bonjour Stéphane,
Je ne partage pas forcément cette façon de voir les choses. A quoi bon posséder un portefeuille si l’on ne met pas d’argent dedans, ce qui est quand-même une de ses principales utilisations ? En fait, la technique proposée ne revient-elle pas à anticiper à l’extrême pour finalement se protéger de tout aléa et tout risque ?
Cordialement
Catherine

Patrick
Patrick

Pour sûr c’est plus simple de tout faire pour ne pas perdre son porte-feuille plutôt que d’envisager que c’est possible de le perdre (ou se le faire voler). Je suis allé plus loin que d’admettre ce risque, j’ai accusé bonne réception de ce risque et j’ai pris des mesures préventives immédiatement alors que je préférerais plus positivement attacher mon porte feuille à ma ceinture, y mettre un GPS..tout faire pour éviter la perte, la faute, l’erreur..tout sauf d’admettre que je peux encore le perdre. Oui je réalise que j’avais dépassé facilement cette peur (et admis les pertes déjà vécues) et qu’au contraire j’y ai trouvé une façon de corriger bravement ma gestion de ce risque…finalement je m’aime!
Merci
Cordialement
Patrick

louise
louise

bon bien

je n’ai jamais “perdu” mon porte-feuille. Suis-je plus attentive que d’autres ?? ou éveillée ???
par contre, on me l’a déjà volé deux fois
Une fois dans le tram dans un petit sac au dos – depuis je le reprends sur mes genoux
Une autre fois à la Gare du Midi, en partant en vacances
Les 2x, j’ai fait opposition aux cartes et CI (car je n’ai pas souvent bcp d’argent sur moi), et ai subi le désagrément, tout en restant optimiste
Eh bien, les 2 fois il est revenu via le Bur. de Police (qui ont trouvé mon adresse), une fois après 15j
Chaque ennui dans la vie, vous fait réfléchir et changer de tactique
En prime, c’est vous Stéphane qui nous aidez à réfléchir – MERCI

Marie-Pierre
Marie-Pierre

Juste une petite anecdote pour remonter le moral des pessimistes :
à 20 ans (c’était il y a 25 ans) j’habitais dans une “zone” très mal famée, et la cave de mon immeuble était infestée de gens mal intentionnés, m’interdisant par là même d’y mettre les pieds.
Un jour pourtant je m’y risque, décidée à aller voir si ma cave personnelle n’était pas sanctionnable de par des objets volés qui s’y trouveraient à mon insu.
Point d’objets dans la cave, mais des papiers de tous ordres, permis de conduire, identité, caf, calepins d’adresses, agendas etc…
Je pensai tout mettre à la poubelle, mais une fois les papiers en main, je les ramenai à mon appartement et me mis à les trier, en repérant les noms sur chaque document.
3 “personnes” se trouvaient sous mes yeux, et je tentai de repérer l’adresse la plus récente pour chacun d’entre eux. Je renvoyai les papiers à chacun, le coeur léger d’avoir fait une bonne action.
1 semaine plus tard, on frappa à ma porte, et je reconnus l’un de mes 3 personnages qui venait me remercier, très ému, car le calepin d’adresses et de n° de tel que je lui avais retourné était celui de toute sa vie, et ça avait été une perte irréparable pour lui de s’être fait voler sa sacoche ce jour-là.
Tout arrive, même les miracles, il faut y croire.
Bonne journée à vous.
Marie

Myriam
Myriam

Ah oui ! c’est très beau !
C’est magique 🙂

Elsa
Elsa

Bonjour Stéphane;

eh bien oui. Je reconnais la pertinence et ne doute pas de l’efficacité des 3 changements à faire pour voir un portefeuille perdu revenir… mais quelque chose me dérange.
Mettre dans son portefeuille la photo d’un bébé heureux est un acte de coeur : on le met dans son portefeuille parce qu’il est précieux; au moins autant que tout ce que contient le portefeuille de paperasses. Mais le placer à cet endroit dans un but rationnel instrumentalise le bébé et son image; donc cela me dérange.
Et là; je ne vois plus la différence entre la personne qui met tout en place pour que son bien lui revienne et le chef d’entreprise prêt à “mentir” dans sa publicité pour faire plus de profit.
Deuxième remarque : on passe du “lacher prise” avec le bonheur de neige à la gestion du retour d’un objet perdu… quel est la cohérence entre ces pratiques qui me paraissent contradictoires au premier abord?
Merci pour vos propositions; de toutes manières cela oblige à réfléchir au quotidien…
Elsa

Lo
Lo

Bonjour,

Et oui tout lemonde peut perdre son portefeuille ou tout autre objet.
Il est aussi certain que le fait de rester zen, permet de voir la situation autrement. J’ai déjà perdu mon porte monnaie (pas d’argent dans le porte feuille … mais mes petites cartes de fidélité et quelques papiers “importants”. Je sais que ce jour là je n’étais pas présente et la tête ailleurs. Un évènement finalement bienvenue pour prendre un peu de distance et surtout me dire que celui qui l’a trouvé aura pu se payer un café avec la monnaie dont il aura eu raisosn de se servir. Mes porte-monnaie sont trop petits pour une photo, un n° de tel. Et puis cette monnaie a peut être dépanné quelqu’un qui aura une pensée pour l’univers et ses synchronicité.

Par contre je me suis fais volé mon portefeuille en vacances en Russie. Il est vrai que sur le coup j’étais en colère mais rapidement passée après avoir fait opposition. J’ai passé de bonne vacances et j’ai fait mes démarches calmement en rentrant, ce qui m’a permis de revoir une personne perdu de vue au commissariat ! ça j’adore et d’aider des nouveaux arrivants en ville à la prefecture …

que du bonheur ou presque …

par contre il y a un truc qui me chifonne dans lemessage mais quoi, il faut que je relise. cela a peut être à voir avec la manipulation, quoique je n’en sois pas certaine.

De la réflexion en perspective c’est passionnant
à+

Six
Six

J’ai souvent retrouvé mon portefeuille là où il était tombé (ou le billet de banque) en me disant “incroyable”. Idem pour une montre laissé dans un hamam… elle semblait m’avoir attendu durant une semaine dans l’armoire du vestiaire… la dame à l’acceuil n’en revenait pas :>) et moi de même… Elle semblait me prendre pour une folle de même songer à la retrouver après autant de temps… mais j’espérais temps que je voulais m’en assurer… pour moi il y avait là un clin d’oeil d’en haut :>)

Quand je trouve une écharpe, un gant (etc.) par terre ou autre chose qui semble avoir été perdu, je le laisse là en me disant que la personne aura peut-être la chance de le retrouver si elle fait les recherches… pas si c’est un portefeuille car il y a la possibilité (normalement) de retrouver le propriétaire via les documents…
J’ai déjà eu le plaisir de retrouver le mien par un message mis dans ma boîte aux lettres avec une addresse pour aller le rechercher :>) Je l’avais oublié à une cabine téléphonique…
Merci pour ce partage.

Odile
Odile

Pas mal.
Je vais faire la même chose avec mon iphone…Sure que ça marche pareil.
Une photo de bébé en écran d’accueil, avec mon numéro en cas de perte.
On peut toujours réver un peu non?
Merci
Odile

Patrick GUILLEMIN
Patrick GUILLEMIN

Me concernant, rien ne m’empêche de dormir dans la méthode préconisée, c’est vrai que c’est plus simple comme ça. La photo de bébé que j’ai rajoutée est celle de mon petit-fils Mathéo qui a 3 mois aujourd’hui, la photo est superbe et je voudrais le voir en vrai plus souvent pour profiter de sa joie de vivre naturelle communicable. J’aurais peut-être eu du mal à mettre la photo d’un bébé inconnu? Et vous?

D’autre part une étude faire sur 240 porte-feuilles (10 000 serait plus significatif peut-être) n’est pas très pertinente. D’autre part rien ne dit que ceux qui ont été ramenés l’ont été pour la raison évoquée. A-t-on perdu 240 porte-feuilles identiques avec/sans argent, avec/sans numéros de téléphones, avec/sans photos de bébé? Je serais curieux d’accèder à cette étude pour voir?

A la rigueur je me suis dit que c’était un cas d’étude. Il n’empêche que ça a stimulé une action préventive dans mon cas. Si je perds mon porte-feuille j’ai maintenant la copie des pièces et celui qui le trouvera saura me conatcter par téléphone..pas de mal… et la photo de
Mathéo est “trogrone”, ça fera sourire celui qui trouvera mon porte-feuille.

A propos j’ai des anecdotes, la plus incroyable est celle ou j’ai tiré 60 euros à la NBP de Sophia Antipolis. Je suis allé jouer au Loto en face et au moment de sortir l’argent je n’avais pas de liquide dans mon porte-feuille..je l’avais laissé dans le distributeur de billets, j’avais ma CB et mon ticket. Je suis revenu vers le guichet et j’ai demandé..avez-vous trouvé les 60 euros que j’ai oublié??? Stupeur, incrédulité..oui en effet, avez-vous le ticket? La dame qui est passée derrière moi a eu peur, elle a amené les 60 euros à la caisse. Incroyable mais vrai.

Une autre fois, en vacances, je me suis fait poursuivre par une voiture qui faisait des appels de phares. J’avais très peur. J’ai fini par me laisser dépasser. A l’époque j’étais avec ma femme et 2 enfants. La voiture s’est arrêtée devant moi, un homme furieux et étranger m’a dit dans un français approximatif: “Je n’arrête pas de vous faire des appels de phare pour vous prévenir, n’ayez pas peur..je vous ramène votre pochette (avec tous les papiers et l’argent des vacances) qui était posée sur le toit de votre voiture et que vous avez laissée tomber en démarrant..je vous poursuivais pour vous la rendre…alors maintenant qu’on ne dise plus que les étrangers qui vivent en France sont des voleurs”.. J’étais honteux!

Une autre fois je me suis penché au-dessus d’un pont et plouf mon porte-feuille est tombé dans la Meuse. La Meuse est très large, il y avait du courant et le pont était trop haut, les berges inacessibles… Je me suis résigné. Des mois après la Police m’a convoqué pour me rendre mon porte-feuille et tout son contenu. Un pêcheur resté anonyme l’a attrapé et ramené à la police très mouillé mais intact! Quelle histoire.

Je perds aussi très souvent ma CB, avez-vous aussi un truc pour ça?

A Bientôt
Patrick

Auto-Coaching

GRATUIT
VOIR